Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

75 millions d'euros pour MSD, MBDA profite de l'Europe... sept bonnes nouvelles pour bien commencer la semaine

,

Publié le

La filiale française de Merck, le laboratoire pharmaceutique MSD, a annoncé le lancement de MSDAvenir, un fonds de soutien à la recherche dans les sciences du vivant de 75 millions d'euros. Pendant ce temps-là, MBDA, profite de l'accord de coopération militaire de Lancaster House entre la France et le Royaume-Uni qui lui permet d'entamer la rationalisation de son outil industriel et le groupe coopératif landais Maïsadour se lance dans les produits de la mer avec la marque Delmas, acquise en 2012... Pour démarrer la semaine du bon pied, retrouvez ici les sept bonnes nouvelles sélectionnées par L'Usine Nouvelle.

75 millions d'euros pour MSD, MBDA profite de l'Europe... sept bonnes nouvelles pour bien commencer la semaine © Twitter Elysée

François Hollande se félicite des 75 millions d'investissements pour MSD

La filiale française du géant pharmaceutique américain Merck - le laboratoire MSD - vient de créer un fonds de 75 millions d’euros pour investir dans des projets de recherche dans les sciences du vivant. Une annonce qui tombait à point nommée pour la visite du président de la République, le 17 mars.

MBDA profite de l'accord de coopération militaire de Lancaster House

L'accord de coopération militaire de Lancaster House entre la France et le Royaume-Uni permet au fabricant de missiles MBDA d'entamer la rationalisation de son outil industriel de part et d'autre de la Manche. Grâce à ses exportations en 2014, il affiche un carnet de commandes à 12,6 milliards d'euros, soit l'équivalent de quatre années d'activité.

LES INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS EN FRANCE BOOSTÉS PAR LES ANGLO-SAXONS

Selon Business France, le nombre d’investissements étrangers est en hausse de 8% en 2014 grâce notament au Royaume-Uni et aux Américains, qui font un retour remarqué en France malgré un contexte général de "french bashing".

GE CONFIE SON NOUVEAU PÔLE "ÉNEGIES RENOUVELABLES" À LA FRANCE

L’américain croqueur d’AlstomGeneral Electric (GE), a annoncé que son groupe allait créer un septième pôle industriel consacré aux énergies renouvelables dont le siège mondial sera installé en France.

PLUIE DE COMMANDES POUR LES AUTOBUS IVECO

Le fabricant de bus et d’autocars Iveco Bus fait face à un afflux de commandes sur son site d'Annonay (Ardèche). Les recrutements devraient se poursuivre et le nombre d’unités fabriquées va également croître, selon la direction de l'usine.

produire des composites plus vite et moins cher

A Nantes, le Cetim explore les voies pour produire des pièces composites au rythme et au coût voulus par l'automobile. Deux process, représentant un investissement de 14,7 millions d'euros, viennent d'être mis en place.

Maïsadour s'attaque au marché du poisson frais

Le groupe coopératif landais Maïsadour se lance sur les produits de la mer avec la marque Delmas, acquise en 2012. Il s’appuie sur les compétences de deux usines et construit un site de fabrication d’aliments composés pour les poissons d’élevage.

Wassinia Zirar

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle