Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

7 millions de morts par an, les nouveaux chiffres alarmants de la pollution de l'air

Simon Chodorge , ,

Publié le

7 millions de morts par an. C'est le bilan des victimes de la pollution de l'air dressé par l'Organisation Mondiale de la Santé. L'agence des Nations Unies tiendra en octobre une conférence mondiale sur le sujet, qui soulignera notamment le rôle joué par les activités industrielles.

7 millions de morts par an, les nouveaux chiffres alarmants de la pollution de l'air
La pollution de l'air vue depuis les tours de la Défense à Paris.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a rendu public le 2 mai sa base de données sur la pollution de l’air. La qualité de l’air de plus de 4 300 villes à travers 108 pays est ainsi recensée. A travers le monde, 90% des personnes respirent un air pollué, selon l’agence des Nations unies.

L’OMS chiffre la pollution à partir des concentrations moyennes annuelles de particules fines : les PM10 et les PM2,5 encore plus petites. Actuellement, elles sont de 70 ?g/m3 pour les PM10 et de 35 ?g/m3 pour les PM2,5 alors que l’OMS recommande de les réduire à 20 ?g/m3 pour les PM10 et de 10 ?g/m3 pour les PM2,5.

En France plus particulièrement, c'est Paris dont l'air est le plus pollué avec une concentration de 40 ?g/m3 pour les PM10. En avril, la maire de la capitale Anne Hidalgo organisait une matinée dédiée à ce sujet. Sur les mêmes critères, Mérignac (Gironde) est en quatrième place (38 ?g/m3). La ville héberge notamment l'aéroport de Bordeaux et plusieurs sites de Dassault Aviation. Les dix villes les plus polluées par les PM2,5 sont quant à elles : Paris, Pantin (Seine-Saint-Denis), Mérignac (Gironde), Pintac (Hautes-Pyrénées), La Mulatière (Auvergne-Rhône-Alpes), Echirolles (Isère), Roubaix (Nord), Douai (Nord), Fort-de-France (Martinique) et Coulommiers (Seine-et-Marne).

Dans la vallée de l'Arve (Haute-Savoie), très habitée, industrialisée et traversée par d'importants axes de circulation, les alertes à la pollution aux particules fines se multiplient aussi. Quatorze habitants viennent de déposer un recours devant le tribunal administratif de Grenoble, estimant les mesures prises par l'Etat insuffisantes dans cette zone et mettant en avant le lien entre la pollution et la santé de leurs enfants.

304 000 morts en Europe liés à la pollution de l’air

Car selon l’OMS, la pollution de l’air provoque 7 millions de morts chaque année. En 2016, 4,2 millions de décès étaient liés à l’air ambiant (extérieur) tandis que 3,8 millions provenaient de l’air intérieur des habitations. “Plus de 3 milliards de personnes – surtout des femmes et des enfants – continuent de respirer tous les jours des fumées mortelles émises par des fourneaux et des combustibles polluants à l’intérieur de leurs habitations”, observe dans un communiqué le directeur général de l’OMS, le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Si l’Europe fait partie des régions du monde les moins touchées, environ 500 000 décès sont liés aux particules fines. “Ces particules pénètrent profondément dans les poumons et dans le système cardiovasculaire, ce qui cause des affections comme les accidents vasculaires cérébraux, les cardiopathies, les cancers du poumon, les bronchopneumopathies chroniques obstructives et les infections respiratoires, notamment la pneumonie”, commente l’OMS.

Une première conférence mondiale sur la pollution de l’air en octobre

Parmi les sources de cette pollution, l’OMS liste l’utilisation inefficace de l’énergie par les ménages et les activités industrielles, agricoles, des transports et des centrales électriques au charbon. L’incinération des déchets et la déforestation figurent également dans les causes de la dégradation de l’air.

Du 30 octobre au 1er novembre, l’OMS doit organiser la première conférence mondiale portant sur la pollution de l’air et la santé. Des gouvernements et des partenaires seront réunis pour élaborer des engagements sur l’amélioration de la qualité de l’air et la lutte contre le changement climatique.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle