7 milliards de terminaux seront équipés d’un assistant virtuel dans le monde en 2020

Selon IHS Markit, le nombre de terminaux équipés d’un assistant virtuel devrait dépasser les 4 milliards en 2017 puis 7 milliards en 2020. Un développement favorisé par l’expansion des offres de services d’intelligence artificielle et la concurrence entre Amazon et Google. Mais les assistants virtuels actuels restent à améliorer.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

7 milliards de terminaux seront équipés d’un assistant virtuel dans le monde en 2020
L'enceinte Echo d'Amazon

L’intelligence artificielle se répand dans les équipements grand public à la vitesse de l’éclair. Selon les prévisions d’IHS Markit, le parc installé de terminaux équipés d’un assistant virtuel devrait dépasser les 4 milliards en 2017 puis 7 milliards en 2020. Un développement tiré par l’expansion de l’offre de services d’intelligence artificielle en provenance d’entreprises comme Amazon, Apple, Google, Microsoft ou Samsung Electronics.

La norme dans les nouveaux smartphones

Les mobiles formeront la plus grande partie du parc. Les assistants virtuels sont en passe de devenir la norme dans les smartphones. C’est déjà une réalité dans l’iPhone avec l’assistant Siri d’Apple, dans les Galaxy S8 et S8+ avec l’assistant Bixby de Samsung Electronics et dans les nouveaux smartphones sous Android avec le Google Assistant.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Mais l’extension des assistants virtuels va également imposer l’interface vocale comme la norme dans une foule d’autres terminaux connectés, dont les enceintes, les téléviseurs, les décodeurs et les appareils électroménagers. Dans les enceintes, Amazon a pris de l’avance avec Echo. Lancée il y a trois ans, cette enceinte est aujourd’hui compatible avec les équipements domotiques de pas moins de 105 entreprises. De quoi mettre l’interface vocale à la portée de 65 millions de maisons connectées en 2017, selon IHS Markit.

Bataille entre Alexa d'Amazon et Assistant de Google

Dans l’électroménager, le cabinet estime le potentiel à 700 millions d'appareils entre 2015 et 2020. La course se joue principalement entre le service Alexa d’Amazon et Assistant de Google. Si le premier part en avance, la bataille s’annonce rude entre les deux géants d’internet.

Cette prolifération de l’intelligence artificielle ne doit pas faire oublier une réalité : les performances des assistants virtuels actuels restent médiocres, selon l’étude de Stone Temple. L’Assistant de Google, testé sur l’enceinte Home du géant d’Internet, ne répond qu’à 68,1 % de questions générales posées vocalement par l’utilisateur, dont 9 fois sur 10 correctement. Les assistants Cortana de Microsoft, Siri d’Apple et Alexa d’Amazon font encore moins bien. Siri se révèle être l’assistant le plus décevant : il répond à seulement une question sur cinq posées (soit un peu plus qu’Alexa) mais ses réponses ne sont correctes que dans deux tiers des cas (contre 87% pour Alexa).

Ces assistants virtuels restent à améliorer. Sans quoi ils risquent de créer la déception chez les utilisateurs.

Infographie: Quel est l'assistant le plus Vous trouverez plus de statistiques sur Statista;

0 Commentaire

7 milliards de terminaux seront équipés d’un assistant virtuel dans le monde en 2020

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS