Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

62 millions d’enceintes connectées à écouler en 2018, plus du double qu'en 2017

Ridha Loukil , , , ,

Publié le

La data Selon le cabinet Trendforce, les ventes d’enceintes connectées devraient plus que doubler en 2018 pour atteindre 62,2 millions d’unités. Le marché chinois explose mais reste, pour des questions de langue, fermé aux marques internationales comme Amazon, Apple ou Google.

62 millions d’enceintes connectées à écouler en 2018, plus du double qu'en 2017
La Home de Google, l'enceinte qui progresse le plus vite sur le marché selon Trendforce.
© Julien Bergounhoux

Le marché des enceintes connectées, comme les Echo d’Amazon, HomePod d’Apple ou Home de Google, s’annonce prometteur. Selon le cabinet TrendForce, les livraisons mondiales devraient grimper de 27,66 millions d’unités en 2017 à  62,25 millions en 2018. Ce qui représente plus qu’un doublement en un an. Porté par l'expansion des enceintes Home de Google dans un plus grand nombre de régions et par l’essor du marché chinois, cette dynamique devrait se poursuivre pour porter le volume des livraisons à 95,25 millions d’unités en 2019.

Passerelle de la maison connectée

Avec la plus forte croissance parmi toutes les catégories de produits d’électronique grand public, les enceintes connectés deviennent une application majeure des interactions vocales et tendent à s’imposer comme la passerelle vers d’autres produits de la maison intelligente. De nombreuses  entreprises, dont Apple, Facebook, Baidu et Tencent, ont rejoint cette année les deux pionniers : Amazon et Google.

Selon Trendforce, Amazon truste actuellement environ 70% du marché américain, obligeant Google à se tourner vers les marchés étrangers. Grâce à ses capacités jugées par le cabinet comme exceptionnelles en matière de reconnaissance vocale et d’intelligence artificielle, la filiale d’Alphabet développe activement une interface vocale pour plusieurs langues. Ses enceintes Home parlent 6 langues aujourd’hui, contre quatre en 2017. Elles sont désormais disponibles dans 13 pays, contre 6 l'année dernière. Pour 2019, elles devraient étendre leur capacité à 11 langues et leur disponibilité à plus de 18 pays. De quoi porter leur volume de vente à 30,96 millions d'unités en 2019, soit une croissance de 72% par rapport à 2018.

Alibaba mène le marché chinois

Le marché est marqué par la montée rapide des marques chinoises. Leurs livraisons devraient bondir de 101,2% en un an, passant de 14,27 millions d'unités en 2018 à 28,71 millions d'unités en 2019. L’offensive est menée par Alibaba suivi de Xiaomi et Baidu. A chacun sa priorité stratégique : intelligence artificielle pour Alibaba, écosystème de matériels pour Xiaomi, les deux à la fois pour Baidu. Ce marché reste inaccessible aux marques internationales comme Amazon, Apple et Google, en raison des difficultés à s’approprier la langue chinoise.

 

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

10/11/2018 - 11h30 -

"Ce marché reste inaccessible aux marques internationales comme Amazon, Apple et Google, en raison des difficultés à s’approprier la langue chinoise.", Non, ce n'est pas du tout cela, mais le gouvernement Chinois se charge lui-même d'espionner ses propres citoyens, il ne va pas le demander à des entreprises non-Chinoises ! Et vu le Nationalisme et le Protectionisme Chinois, il n'y a rien de vraiment surprenant...
Répondre au commentaire

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle