Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

60 ans de salon du Bourget en vidéo

,

Publié le

Vidéo Le salon du Bourget, très spectaculaire, a toujours été un bon sujet pour les journaux télévisés. Les archives de l'INA contiennent donc de multiples reportages, qui permettent de retourner dans le passé du premier salon aéronautique mondial.

60 ans de salon du Bourget en vidéo © DR

En 1949, le salon français de l'aéronautique ne se tient pas encore au Bourget, mais au Grand Palais, à Paris. La France cherche a redresser son industrie après la guerre. Le journaliste qui commente ce reportage s'enthousiasme pour les innovations françaises présentées, "qui peuvent rivaliser avec les meilleurs prototypes étrangers"



Le salon de l'aéronautique s'installe définitivement au Bourget en 1953. Les hélicoptères sont l'attraction du moment. Certains choix stratégiques vont avoir des conséquences durables : Marcel Dassault décide de s'orienter vers les appareils moyens et légers. 



Le salon du Bourget prend progressivement de l'importance. En 1963, 17 pays y participent. Le Général de Gaulle, venu inaugurer l'évènement, a pu admirer la maquette d'un avion futuriste pour l'époque : le Concorde.



Un drame endeuille le salon du Bourget de 1973. Lors d'une démonstration, un avion supersonique russe Tupolev 144 explose en vol et s'écrase sur des habitations. 14 personnes meurent dans l'accident.



Le prochain reportage, tourné en 1977, retrace la visite de Valérie Giscard D'Estaing sur le salon. Les hélicoptères sont alors un des secteurs les plus performants de l'aéronautique française. Le président a également pu observer le Mirage 2000, encore présenté à l'état de maquette.



En 1993, le chasseur russe Sukhoi 27 et l'Américain F16 s'affrontent dans un duel d'acrobaties. Le Mirage 2000 de Dassault est cette fois présenté en vol. Mais le secteur n'est pas dans une bonne période : les suites de la guerres du Golfe ont fait chuter les budgets militaires et les bénéfices des compagnies aériennes.



Après le 11 septembre, le transport aérien entre dans une longue crise. 2001 voit également Airbus dépasser Boeing pour la première fois. Au salon du Bourget de 2003, cette impression persiste : l'européen enregistre beaucoup plus de commandes que son concurrent. Le reportage se termine sur cette phrase : "Le numéro un mondial s'appelle Airbus."

Accédez à toutes les actualités du Bourget 2015 sur L’Usine Nouvelle.  

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle