56 patrons en appellent à Jospin. La vente des alcools de Seagram est bloquée. Sidel/Tetra Laval : un veto de Bruxelles ? Lucent promet le retour aux bénéfices. Nec vend une usine à Solectron. Dassault Systèmes résiste bien. Place au ?permis de polluer'...

Partager

56 patrons en appellent à Jospin. Dans un manifeste publié par Les Echos, les P-DG de grandes entreprises s'inquiètent des conséquences du volet concernant les licenciements dans le projet de loi sur la modernisation sociale, en discussion au Parlement. Ils soulignent en particulier que « la nouvelle définition du licenciement économique restreint le besoin de réactivité face aux marchés ». Le texte avait été durci sous la pression des communistes, au lendemain des plans sociaux de Danone et Marks & Spencer, rappelle le quotidien. Les autorités américaines de la concurrence (la FTC) bloquent le rachat des alcools de Seagram par Diageo et Pernod Ricard, annoncent Les Echos. C'est la position de Diageo sur le marché américain du rhum qui justifie la décision de la FTC. Autre veto, mais coté européen, cette fois : la Commission de Bruxelles pourrait émettre un avis défavorable au rachat de Sidel par Tetra Laval, révèle le Financial Times. Cette décision entraverait la stratégie de Tetra Laval, qui veut se développer dans les bouteilles en plastique, l'une des secteurs les plus dynamiques de l'emballage. Tetra Laval négocie avec la Commission pour tenter de sauver son projet. Man, le constructeur allemand de poids lourds, envisage des suppressions d'emplois supplémentaires, en plus des 4000 déjà programmées. Sur les 9 premiers mois, le groupe indique qu'il a enregistré une baisse de 10% de ses commandes de bus, mais il refuse de commenter les informations de presse qui font état de lourdes pertes dans la division poids lourds au 3ème trimestre, indique La Tribune. Télécoms : les actionnaires de BT ont approuvé la scission de la société en deux, mais la séparation de la branche mobile de BT, rebaptisée mm02, en fait une cible pour un rachat par un concurrent, estiment Les Echos. 9 milliards de dollars de pertes trimestrielles pour Lucent! Ce mauvais résultat record comprend des charges exceptionnelles de restructuration (hors exceptionnels, les pertes sont de 900 millions de dollars). Lucent a revu à la baisse ses prévisions de croissance pour l'année prochaine, mais l'équipementier des télécoms affirme que ses pertes seront réduites dès le prochain trimestre, et qu'il va renouer avec les bénéfices en 2002, expliquent Les Echos. Nec vend une unité de fabrication de serveurs informatiques et de stations de travail à Solectron, le grand sous-traitant électronique américain. C'est la deuxième fois qu'un groupe électronique japonais cède une usine installée au Japon à un fabricant étranger, rappelle le Financial Times : l'année dernière, Sony avait vendu une usine japonaise et une usine taiwanaise à Solectron. Des contrats qui posent la question de l'avenir du secteur manufacturier japonais, estime le quotidien, car, tandis que les Solectron ou Flextronics (son concurrent) cherchent des lieux de production pour l'Asie, de nombreux producteurs locaux délocalisent en Chine. Dassault Systèmes, l'éditeur de logiciels de CAO, reste confiant pour 2002. Il prévoit une croissance de 15% de ses ventes, et une rentabilité stable. L'éditeur a légèrement revu à la baisse ses prévisions pour la fin de cette année, mais Les Echos estiment que la position de Dassault Systèmes contraste avec celle d'autres grands éditeurs de logiciels, déjà très affectés par les conséquences des attentats du 11 septembre. Sachez enfin que Bruxelles a ouvert la voie au marché des « permis de polluer». La Commission a en effet adopté une proposition de directive européenne autorisant les entreprises à s'échanger des droits d'émission de CO2 au sein de l'Union dès 2005. Dans un premier temps, 4000 à 5000 sites industriels et de production d'énergie seront concernés. C'est dans La Tribune. A demain !

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS