5,6 milliards d'euros de bénéfice pour EDF en 2007

L'électricien devrait investir 35 milliards sur la période 2008-2010.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

5,6 milliards d'euros de bénéfice pour EDF en 2007
«Profiter du renouveau du nucléaire dans le monde» assène Pierre Gadonneix, PDG d'EDF. Le nucléaire n'est pas le seul axe de développement, EDF investit aussi dans le renouvelable notamment avec trois milliards dans l'éolien entre 2006 et 2010. Une volonté confortée par le bilan 2007. EDF vient d'annoncer une augmentation de 2,5 % de son chiffre d'affaires à 59,6 milliards d'euros et de 6,1 % de son Ebitda à 15,2 milliards d'euros. Des chiffres hors effet de change et à périmètre constant. En France, l'Ebitda augmente de 6,9%, à 10 milliards d'euros grâce, entre autre, à une hausse des prix. Et ce, malgré une croissance limitée à 1% de son chiffre d'affaires local. A l'international, les résultats sont plus contrastés.

Pour l'Ebitda, Les chiffres affichent une croissance de 2,1% en Grande-Bretagne (1, 285 milliard), de 0,9% en Allemagne (1,03 milliard), de 4,4% en Italie (910 millions), de 10,4% dans le reste de l'Europe (1,655 milliard) et de 2,5% dans le reste du monde (333 millions). Le bénéfice net reste similaire à celui de 2006 à 5,618 milliards d'euros mais se montre supérieur aux 4,7 milliards d'euros prévu par les analystes du consensus de Thomson Ibes.

De bons chiffres qui relancent les rumeurs sur le rachat de l'espagnol espagnol Iberdroal. EDF a reconnu être en discussion sans, cependant, vouloir s'engager plus avant. Plus fermement, son PDG Pierre Gadonneix annonce que 2008 sera une année "d'accélération des investissements". EDF va détenir ou exploiter plus de dix réacteurs EPR d'ici à 2020 dans le monde. Pour les deux seules prochaines années 2008-2010, EDF prévoit d'investir 35 milliards d'euros, dont environ la moitié en France. En 2007, l'électricien s'était déjà associé avec l'américain Constellation Energy et le chinois CGNPC pour réaliser et exploiter six réacteurs EPR. Parallèlement, l'électricien veut améliorer son Ebitda de 1 milliard d'euros en 2010 par rapport à 2007. Il compte pour ce faire sur un plan d'amélioration de ses performances baptisé "Excellence opérationnelle".


Patrick Brébion
0 Commentaire

5,6 milliards d'euros de bénéfice pour EDF en 2007

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie et Matières premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS