Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

453 millions d’écrans Oled équiperont les smartphones en 2018

Ridha Loukil , , ,

Publié le

La data Selon le cabinet IHS Markit, 453 millions d’écrans Oled devraient équiper les smartphones en 2018, dont 167 modèles souples. La bascule vers cette technologie d’affichage s’avère moins rapide que prévue. En cause : la déception des ventes de l’iPhone X.

453 millions d’écrans Oled équiperont les smartphones en 2018
L'iPhone X arbore un écran Oled souple fourni par Samsung Display.
© Apple

La bascule de l’écran LCD vers l’écran Oled dans les smartphones se poursuivra mais à un rythme beaucoup moins rapide que prévu il y a un an. C’est ce qu’affirme le cabinet IHS Markit qui voit les livraisons d’afficheurs Oled pour smartphones passer de 397 millions d’unités en 2017 à 453 millions en 2018, soit une progression de 14%.

Triplement des ventes d'écrans Oled souples en 2017

Le ralentissement concerne tout particulièrement les modèles souples construits sur film plastique. Alors que leurs livraisons ont plus que triplé l’année dernière en passant de 40 millions d’unités en 2016 à 125 millions en 2017, elles n’augmenteraient que de 34% en 2018 à 167 millions d’unités. Apple a été le principal moteur de leur explosion en 2017 grâce à leur adoption sur l’iPhone X. Mais les ventes en dessous des attentes de ce smartphone ont refroidi les ardeurs des constructeurs de mobiles à basculer sur la technologie Oled.

Selon IHS Markit, un peu plus de 2 milliards d’écrans de téléphones mobiles devraient s’écouler en 2018. La technologie traditionnelle d’écran LCD continue à occuper le haut du pavé sur ce marché avec la livraison de 1 592 millions  d’unités. Elle se décline en deux variantes : les écrans LCD à transistors en poly silicium (LTPS) et ceux à transistors en silicium amorphe (a-Si). Les premiers, favorisés par leur capacité à monter en résolution, continuent à être privilégiés par Huawei, Oppo, Vivo ou Xiaomi pour leurs smartphones vedettes. Il devrait s’en vendre 785 millions en 2018, contre 656 millions en 2017. Les seconds, cantonnés aux smartphones d’entrée de gamme et aux feature phones, devraient en revanche baisser de 16% à 807 millions d’unités.

Ecran souple contre écran rigide

Les écrans Oled offrent l’avantage d’être plus contrastés, plus fins, plus légers et plus économes en énergie que les écrans LCD. Mais ils sont plus chers et ne sont disponibles en grande quantité qu’auprès d’un seul fournisseur : le coréen Samsung Display qui domine le marché mondial à près de 95% selon le cabinet DSCC. La version souple équipant des smartphones premium comme l’iPhone X d’Apple ou le Galaxy S9 de Samsung Electronics constitue le nec plus ultra de l’affichage électronique. En plus de ses avantages de finesse et légèreté, elle libère le design des terminaux. Mais elle est plus chère que la version rigide (construite sur substrat en verre).

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle