Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

4000 emplois de la filière volaille condamnés

, , , ,

Publié le

A la suite de la suppression des aides européennes à l'exportation de volailles, 4000 emplois sont menacés "à très court terme" selon le collectif avicole français.

4000 emplois de la filière volaille condamnés © DR

Le collectif avicole français (CAF) a annoncé mercredi 24 juillet que la suppression des aides européennes à l'exportation de volailles condamnera à "très court terme" les 4000 emplois de la filière, information relevée par l'AFP. Les deux volaillers bretons, Doux et Tilly-Sabco, qui emploient près de 1900 salariés, sont en première ligne.

Le collectif, qui estime à 20 000 le nombre d'emplois indirects dans le secteur de la volaille dans le Grand Ouest, réclame l’intervention de l'Etat. "La filière, au travers de ses abattoirs historiques, [doit] conserver un niveau de restitutions ou de substitut à ces restitutions de l'ordre de 6 millions d'euros mensuel, soit 30 à 40% de moins que coûterait à l'Etat français la mise au chômage" de 4000 personnes.

Jeudi 18 juillet, Tilly-Sabco a décidé de stopper ses approvisionnements en volailles vivantes et a mis les 330 salariés de son abattoir de Guerlesquin (Finistère) au chômage technique.

Timothée L'Angevin

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle