Quotidien des Usines

40 millions d'euros d'investissement pour PSA Rennes

, , , ,

Publié le

L’usine tourne au ralenti et ses perspectives sont très incertaines. Le groupe va y engager 40 millions d'euros pour qu’elle ne dépendre plus uniquement des modèles haut de gamme.

40 millions d'euros d'investissement pour PSA Rennes © D.R.

L'usine PSA Peugeot Citroën de Chartres-de-Bretagne près de Rennes (Ille-et-Vilaine) emploie encore 5 600 salariés dont 100 intérimaires, contre plus de 10 000 salariés en CDI il y a trois ans.

La direction générale du site, qui a fabriqué 185 000 véhicules en 2011 mais plus de 230 000 en 2008, vient d'annoncer une enveloppe d'investissement de 40 millions d'euros sur trois ans.

Cette unité de montage, actuellement spécialisée dans les modèles haut de gamme des deux marques Peugeot et Citroën, sera, à l'issue des travaux qui démarreront d'ici à l’été prochain, capable de fabriquer des silhouettes de milieu de gamme.

Une première enveloppe de 50 millions d'euros a été engagée sur le site en 2008 et 2010 pour passer de trois à deux lignes de montage afin de gagner en productivité.

Le personnel, qui multiplie les journées de chômage technique - 6 à 8 par mois -, attendait avec impatience l'annonce de la production à Rennes de la future remplaçante de la C5 de Citroën. Elle ne devrait finalement pas être produite en Bretagne et sera confiée à une usine de General Motors, le nouveau partenaire de PSA. En contrepartie, la direction affirme que Rennes pourra assembler un modèle de General Motors.
 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte