Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

4 milliards d’euros

Pauline Ducamp , , , ,

Publié le

C’est la somme que General Motors compte investir d’ici à 2016 dans sa filiale allemande. "Opel est un élément essentiel de notre succès et bénéficie d’un support complet de la société mère", a martelé Dan Akerson, le PDG de GM, lors d’un conseil d’administration exceptionnel du groupe au siège d’Opel à Rüsselsheim (Allemagne) le 10?avril. Une décision qui marque un revirement à 180° dans la stratégie du géant américain. Après la crise de 2008, General Motors avait tout d’abord cherché à vendre Opel. Puis, la conclusion de l’alliance avec PSA l’an dernier avait été perçue comme un moyen détourné pour l’américain de se débarrasser de l’allemand, déficitaire depuis plusieurs années. Les 4?milliards d’euros doivent soutenir le plan de redressement "Drive 2022", dont la mission est d’assainir la santé financière d’Opel, mais également d’assurer le lancement de 23?nouveaux modèles d’ici à quatre?ans. Cependant, le plan d’investissement de GM ne devrait pas infléchir le sort de l’usine de Bochum. Celle-ci doit toujours fermer ses portes en 2014.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle