Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

3M France envisage de fermer son usine de Beauchamp

, , ,

Publié le

3 M France a annoncé son projet de fermeture de son usine de Beauchamp (Val d’Oise) et la recherche d’un repreneur industriel pour ce site.

3M France envisage de fermer son usine de Beauchamp
L'usine 3M de Beauchamps (Val-d'Oise) fait l'objet d'un projet de réorganisation.
© 3M

3 M France a informé, jeudi 22 juin, les membres du comité central d’entreprise et ceux du comité d’établissement de son usine de Beauchamp (Val d’Oise) d’un projet de réorganisation conduisant à envisager l’arrêt des activités de production et la fermeture de ce site industriel.

Ce projet de cessation des activités implique la suppression de 280 postes de travail et est accompagné de la recherche d’un repreneur industriel.

"Aucun calendrier n’a, pour l’instant, été arrêté, précise un porte-parole de 3 M France. 3 M France veut se donner le temps de bien négocier les conditions de ce projet de réorganisation et se donne, par ailleurs, jusqu’en 2019 pour trouver une solution de ré-industrialisation du site."

L’établissement de Beauchamp fabrique des articles pour le bureau et la papeterie ainsi que des produits d’entretien ménager et de nettoyage  professionnel. Le site est confronté depuis plusieurs années à une hausse significative de ses coûts de production et à une baisse continue de ses volumes en raison de la concurrence et de la baisse de la consommation fait valoir, en substance, le groupe 3 M France.

Situation opérationnelle dégradée

"Cette situation économique pèse durablement sur la compétitivité du site en raison de coûts de structure incompressibles et d’une sous-utilisation de ses capacités de production", précise un communiqué de 3 M France. "En dépit des efforts réalisés par 3M France, les pertes opérationnelles du site se sont accélérées et les résultats prévisionnels sur les trois prochaines années indiquent une aggravation de la situation opérationnelle d’ici 2019", poursuit le communiqué.

3 M France annonce engager, dès maintenant, des démarches pour identifier des repreneurs potentiels dans l’optique de développer une nouvelle activité industrielle favorisant prioritairement le recrutement de collaborateurs du site. 

Un plan d’accompagnement de chacun des collaborateurs qui serait concerné sera mis en place afin d’aboutir à un maximum de reclassements internes et externes.

"La direction de 3M France souhaite engager un dialogue social responsable avec les organisations syndicales en proposant l’ouverture de négociations au plus tôt, en amont de la période d’information et de consultation du plan de sauvegarde de l’emploi qui débuterait dans les semaines à venir", complète le communiqué.

Patrick Désavie en Île-de-France

 

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus