3D Systems réduit ses pertes et mise sur l’impression 3D pour la production

Malgré un chiffre d’affaires en légère baisse, 3D Systems sort de ses difficultés financières. Le numéro 2 mondial de l’impression 3D bénéficie d’une hausse de la demande des industriels et du secteur médical sur lesquels il fonde désormais sa stratégie. 

Partager
3D Systems réduit ses pertes et mise sur l’impression 3D pour la production

3D Systems sort un peu de la tourmente. Le numéro 2 mondial de l’impression 3D a publié les résultats de son quatrième trimestre et de l’année 2016 mardi 28 février. Certes, son chiffre d’affaires annuel est en baisse de 5 % à 633 millions de dollars. Une baisse qui s’explique en partie par le retrait de la vente de son seul produit grand public à partir de fin 2015. Certes, le groupe perd toujours de l’argent : ses pertes s’élèvent à 39 millions de dollars. Mais beaucoup moins que l’an passé. En 2015, l'entreprise de Rock Hill (Caroline du Sud) cumulait 664 millions de dollars de pertes. Comme son rival Stratasys, 3D Systems souffrait des mauvaises conditions du marché de l’impression 3D : l’effondrement des ventes pour le grand public et l’arrivée de nouveaux concurrents.

L’amélioration des résultats de 3D Systems s’explique par une hausse de la demande d'imprimantes 3D pour la production. Au détriment des imprimantes de bureau, dont les ventes se sont amoindries en 2016.

"3D Systems a changé de stratégie. Comme ses concurrents, l’entreprise a délaissé les imprimantes 3D grand public pour se concentrer sur des secteurs porteurs, où il y avait des applications de pièces finies, comme le médical, explique Arnault Coulet, co-fondateur de Fabulous, un cabinet de conseil spécialisé en impression 3D. 3D Systems a mis en œuvre une stratégie de verticalisation dans le secteur du médical en développant des solutions et des services numériques autour de la machine."

"Transition du prototypage vers la production"

"La demande croissante pour les imprimantes de production confirme notre conviction que notre industrie est arrivée à un point d’inflexion dans la transition du prototypage vers la production", commente Vyomesh Josh, le PDG de 3D Systems dans un communiqué.

Les récentes études sur l’impression 3D confirment les prévisions de 3D Systems. Xerfi, Deloitte, IDC… tous les cabinets de conseil estiment que le marché de l’impression atteindra entre 15 et 35 milliards de dollars en 2020, contre 5 milliards aujourd’hui. Une croissance largement portée par les imprimantes 3D de production. Bien qu’aujourd’hui elles restent moins importantes en volume que les imprimantes 3D de bureau, leur valeur est bien supérieure. De bons augures qui laissent espérer à 3D Systems une hausse de son activité entre 2 et 8 % pour 2017.

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Composants mécaniques

Systèmes de guidage linéaires - charges légères et moyennes

NADELLA

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Foy la Grande

Remplacement du système sécurité incendie du collège Elie Faure

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS