Quotidien des Usines

350 millions d'euros pour la SNPE suite à l'arrêt de la production toulousaine

Publié le

L'Etat va octroyer à l'entreprise publique SNPE (Société nationale des poudres et explosifs), 350 millions d'euros d'indemnités compensatrices, à la suite de la décision du gouvernement d'arrêter la production de phosgène sur son site de Toulouse (Haute-Garonne).

L'Etat s'est engagé à verser à 300 millions d'euros en numéraires et 50 millions sous forme d'augmentation de capital.

Catherine MOAL

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte