L'Usine Agro

350 millions d’euros de pertes pour le foie gras

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

C’est une mesure sans précédent. Pour éradiquer l’épizootie d’influenza aviaire, la filière foie gras du Sud-Ouest (70 % de la production française) est contrainte à un arrêt total inédit de cinq mois. Les professionnels estiment le manque à gagner total à 350?millions d’euros pour tous les acteurs, depuis les accouveurs, éleveurs, gaveurs et jusqu’aux abattoirs et transformateurs. Pendant ce temps, les éleveurs devront opérer une période de vide sanitaire et de désinfection complète de leurs installations. Des réformes dans les méthodes de production, pour limiter les transports d’animaux, sont également attendues. Le retour des canards dans les abattoirs ne devrait pas avoir lieu avant la mi-août. Sur l’année 2016, les professionnels craignent une chute de la production hexagonale[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte