3000 postes supprimés chez Vestas

Le numéro un mondial de l'éolien subit un ralentissement du marché européen.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

3000 postes supprimés chez Vestas

Les résultats de Vestas pour le troisième trimestre sont en chute libre: -5% de chiffre d'affaires, -24% de bénéfice net et -27% d'éoliennes vendues. "Vestas est contraint d'ajuster ses capacités en Europe" peut-on lire dans le rapport d'activité de l'entreprise.

Le groupe danois va fermer des usines, "et tout d'abord au Danemark, où les coûts sont élevés". "Un certain nombre d'emplois administratifs vont également être ajustés à plusieurs endroits au Danemark et à l'étranger".

Vestas a gardé sa place de numéro un mondial en 2009, devant l'américain General Electric. Mais dès le deuxième trimestre 2010, le danois avait présenté des résultats déçevants et revu à la baisse ses prévisions pour 2010.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS