L'Usine Energie

3000 postes supprimés chez Vestas

, ,

Publié le

Le numéro un mondial de l'éolien subit un ralentissement du marché européen.

3000 postes supprimés chez Vestas

Les résultats de Vestas pour le troisième trimestre sont en chute libre: -5% de chiffre d'affaires, -24% de bénéfice net et -27% d'éoliennes vendues. "Vestas est contraint d'ajuster ses capacités en Europe" peut-on lire dans le rapport d'activité de l'entreprise.

Le groupe danois va fermer des usines, "et tout d'abord au Danemark, où les coûts sont élevés". "Un certain nombre d'emplois administratifs vont également être ajustés à plusieurs endroits au Danemark et à l'étranger".

Vestas a gardé sa place de numéro un mondial en 2009, devant l'américain General Electric. Mais dès le deuxième trimestre 2010, le danois avait présenté des résultats déçevants et revu à la baisse ses prévisions pour 2010.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte