Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

300 emplois menacés par le redressement judiciaire de Sintertech

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Placé en redressement judiciaire, Sintertech emploie 230 salariés à Veurey et Pont-de-Claix (Isère) et 68 à Oloron-Sainte-Marie (Pyrénées-Atlantiques). Les difficultés du sous-traitant automobile sont accentuées par le recul du diesel.

300 emplois menacés par le redressement judiciaire de Sintertech
Sintertech, sous-traitant automobile spécialisé dans la métallurgie des poudres et le frittage de pièces métalliques a été placé le 27 mars 2019 en redressement judiciaire.
© Sintertech

Sintertech rechute. Le sous-traitant automobile spécialisé dans la métallurgie des poudres et le frittage de pièces métalliques a été placé le 27 mars 2019 en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Grenoble (Isère) pour une durée de six mois. Sintertech emploie 230 personnes sur deux sites en Isère à Veurey et Pont-de-Claix et 68 à Oloron-Sainte-Marie dans les Pyrénées-Atlantiques.
Sintertech connaît des difficultés récurrentes depuis dix ans. En 2013, la société a été rachetée par Thierry Morin au groupe Federal Mogul pour un euro symbolique. 130 emplois avaient alors été supprimés. Entre 2016 et 2017, ses pertes ont été réduites de près de moitié. Elles s’établissaient à 2,5 millions d'euros pour un chiffre d’affaires de 47,66 millions d’euros en 2017. Selon son actionnaire, la société est revenue à l’équilibre depuis.

Dix ans de crise

Les salariés dénoncent une "absence d’anticipation". Pour Stéphane Dejean, élu CGT, "l’actionnaire actuel est[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle