30 mai 2002-N°2827

Retrouvez les compléments d'informations sur des articles ou dossiers parus dans L'Usine Nouvelle.

Partager

* Les mémoires flash doublent leur capacité
(page 38)
En changeant le matériau de ses mémoires en technologie Flash, AMD multiplie par deux leurs capacités. Tout en gardant les mêmes caractéristiques.
Pour en savoir plus sur la technologie Mirrobit, voir le site d'AMD

* Gérer les droits d'accès des salariés à l'informatique
(page 64)
Mettre en place une politique globale de gestion des accès renforce considérablement la sécurité du système d'information. Cela permet aussi d'améliorer le fonctionnement de l'entreprise.

A consulter:
Le site du club de la sécurité des systèmes d'information français.
Le site du CNRS consacré à la sécurité informatique.

A visiter :
Salon Infosec du 28 au 30 mai au CNIT Paris la Défense

* « Un chef est viré. Je le remplace au pied levé ! »
(page 118)
Du jour au lendemain, tout bascule. Vous allez reprendre pour un temps donné le poste d'un responsable de service, d'un patron de division ou d'un animateur de projet. Bouffées d'angoisse, décharges d'adrénaline, c'est le choc ! « Serai-je à la hauteur ? Comment m'y prendre ? » Décontractez-vous ! Si on vous a choisi, c'est qu'on vous juge capable. Et surtout, apprenez à tisser des liens de confiance autour de vous. Ils vous porteront !

Quelques conseils et informations

- Ne pas confondre

Cadre intérimaire : peut n'être titulaire que d'un bac+2 ; expert, technicien, ingénieur il n'a pas toujours une équipe en charge. Parfois tout jeune diplômé. Peut-être aussi cadre supérieur.

Manager de transition : est toujours dans le top management ; senior et polyvalent, avec un dense réseau relationnel. Occupe des missions délicates de six mois minimum. Est free lance, intérimaire, ou en cheville avec un cabinet.

- D'après l'enquête du département ETM (Executive Temporary Management) de Ernst&Young, réalisé à la fin de l'année 2001auprès de 200 entreprises, les trois qualités principales d'un manager de transition sont la pertinence de ses analyses (20,3% des réponses), la capacité d'atteindre les objectifs (18,8%), sa rapidité de décision et de réalisation (13,5%). L'attente du résultat reste donc très forte !
Ces managers atypiques interviennent dans des situations d'urgence mais aussi pour répondre à des besoins structurels.
Concernant les opérations de développement externes, ils viennent en renfort surtout dans un contexte de croissance rapide du secteur (38,2% des réponses), lors d'opérations de cession ou de fusion (33,2%) ou pour faire bénéficier l'entreprise de leur expertise (5,6%).

Mais l'entreprise vit aussi des chamboulements internes et apprécient les managers de transition pour aider à la réorganisation (35,5%), développer une nouvelle stratégie (19,7%), participer au redressement en période de crise (14,2%), gérer une transition (13,1%), permettre une certaine flexibilité ou niveau du management (8,7%) ou former les jeunes managers (6,8%).

Pour en savoir plus sur l'enquête, publiée en février 2002 : Eric Bataille, responsable d'ETM, 14 rue du vieux faubourg
59 042 Lille Cedex

Pour en savoir plus sur les cadres intérimaires, vous pouvez contacter le SETT (syndicats des entreprises de travail temporaire), 56 rue Lafitte
75 320 Paris Cedex 09

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS