Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

3 leviers clés pour piloter son offre d’achats indirects

Publié le

Publi-rédactionnel Lorsqu’il s’agit d’ achats indirects et notamment d’ achats de classe C , il est capital de pouvoir s’appuyer sur un fournisseur disposant d’une offre aussi large que profonde. 

3 leviers clés pour piloter son offre d’achats indirects

Ce rôle de « one stop shop » sous-entend la gestion de centaines de milliers de références, et ainsi d’un très grand nombre de fabricants. Piloter une telle offre implique l’identification, le référencement et la publication de tous les produits nécessaires, tout en suivant l’évolution des gammes et en garantissant la qualité, la disponibilité et la documentation requise.

Pour répondre à ces enjeux, il convient pour les entreprises de se baser sur trois leviers clés que sont le sourcing, le SRM* et l’évaluation des fournisseurs.

1. Gérer le sourcing de façon optimale

Lors du processus d’approvisionnement, il convient de veiller sur deux éléments majeurs :

  • La conformité et l’origine des produits : cela se traduit par la garantie du fabricant pour les produits de marque par exemple, pour éviter les contrefaçons ainsi que par la mise à disposition de toutes les fiches produits.
  • La qualité et la stabilité des produits : cela passe par une revue de qualité, incluant à la fois un audit des usines de production et un contrôle de sortie après chaque livraison. 

2. S’équiper d’une solution SRM

La mise en place d'une solution de Supplier Relationship Management répond à deux enjeux essentiels des achats en entreprise:
  • Assurer la disponibilité des produits
  • Respecter les délais de livraison

En effet, cette plateforme permet de simplifier, accélérer et améliorer toutes les actions menées avec ses fournisseurs. Pour aller encore plus loin, ce portail peut être géré par une équipe projet entièrement composée de fournisseurs afin qu’ils partagent leurs besoins et les axes d’amélioration.

Au-delà de cette solution, une stratégie d’amélioration de la relation fournisseurs est également bienvenue. Cela peut prendre diverses formes : organisation de journées de travail, création de guides sur les indicateurs de performance, mise en place d’un indicateur de satisfaction de type « Net Promoter Score »…

3. Evaluer les fournisseurs

Mesurer les performances de l’ensemble des fournisseurs est primordial, notamment à travers ces trois critères clés :
  • Les délais de livraison
  • L’innovation

Ce système d’évaluation permet à la fois de mener des actions correctives et d’amélioration continue avec chaque fournisseur, mais cela permet aussi d’identifier les fournisseurs capables d’offrir une qualité de prestation exceptionnelle.

Ces « fournisseurs premium » peuvent ainsi bénéficier d’avantages : opérations marketing et communication exceptionnelles, visibilité accrue…

A la différence des distributeurs, les places de marché ne sont pas en mesure de garantir systématiquement l’origine ou la qualité des produits proposés. La gestion des achats indirects, et notamment des achats de classe C, requiert à la fois des investissements à long terme, une organisation efficace et une réelle expertise. C’est ainsi que sont garanties l’origine et la qualité des produits combinées à une expérience d’achat et de livraison homogène et remarquable.

*Supplier Relationship Management


Contenu proposé par Manutan

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle