3,5 milliards de pièces en euros en trop à l'usine de monnaie de Pessac en Gironde

Production

Partager

L'établissement de monnaies et de médailles, à Pessac, est en pleine crise de surproduction : sur les 8 milliards de pièces en euros frappées, 3,5 milliards de pièces sont restées inutilisées...

Selon le secrétaire du syndicat de la CGT, Michel Mano, il existe plusieurs hypothèses. En premier, une analyse erronée des besoins par le ministère des finances : en second, les pratiques de certains organismes financiers comme les banques qui refusent de stocker les pièces et traitent les demandes de leurs clients au coup par coup. Elles privilégient d'autres produits comme les cartes, les chèques et le porte-monnaie électronique, et du coup freinent la circulation des espèces métalliques.

Enfin, troisième hypothèse, par manque de pièces et souci de simplification, les commerces ont tendance à pratiquer l'arrondi à l'unité ou au cinq centième, sans utiliser les pièces de 1 et 2 cents. Mais Michel Mano reste optimiste : « ces trois milliards de pièces » stockées à la Banque de France « devraient disparaître rapidement . Les pièces de 1, 2 et 5 cents vont s'user rapidement ! ».

Anna ZAGROUN

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS