24 pays désormais touchés par le retrait des boulettes de viande d’Ikea

[ACTUALISE] - Le géant suédois de l’ameublement annonçait la veille avoir retiré de la vente des boulettes de viande qui contiendraient du cheval dans 15 pays européens. Ce mardi 26 février, ce sont finalement 24 pays à travers le monde qui sont concernés.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

24 pays désormais touchés par le retrait des boulettes de viande d’Ikea

ACTUALISATION - Du côté du fournisseur des boulettes de viande, on assure que les résultats des premiers tests réalisés ne montraient aucune trace de viande chevaline dans ses produits. "Sur les 320 tests effectués au cours des trois dernières semaines, aucun résultat ne montre la présence de viande de cheval", a déclaré le directeur général de la société Dafgaard, Ulf Dafgaard, dans un communiqué de presse.

Précision essentielle : parmi les tests réalisés, aucun ne porte sur le lot examiné par le laboratoire tchèque qui a découvert la présence de viande chevaline dans les boulettes vendues par Ikea, a reconnu, auprès de l'AFP, le porte-parole de l'entreprise, Ola Larsson.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"C'est un produit important pour nous, donc la mesure est significative mais nous ne voulons pas que nos clients s'inquiètent", a tenté de rassurer une porte-parole d’Ikea, interrogée par l’AFP. En effet, le scandale de la viande de cheval a pris une nouvelle tournure, lundi 25 février. Les autorités sanitaires tchèques ont établi que les boulettes de viande vendues dans les magasins Ikea contiendraient du cheval. Elles sont normalement fabriquées à base de viandes de porc et de bœuf.

Suite à l’annonce des autorités tchèques, Ikea, soucieux de rassurer ses clients, avait immédiatement retiré lesdits produits de la vente. Une quinzaine de pays européens étaient alors touchés. Le lendemain, ce mardi 26 février, ce sont 26 marchés répartis dans 24 pays sont concernés.

Les pays européens sont principalement touchés : en Pologne, Autriche, Hongrie, Grande-Bretagne, Portugal, Finlande, Allemagne, Italie, Danemark, Pays-Bas, Belgique, Roumanie, Slovaquie, République tchèque, Suède, Espagne, Bulgarie, Grèce, France, Chypre et Irlande. Mais les boulettes ont également été retirées de la vente en Thaïlande, à Hong Kong et en République dominicaine. La vente de toutes boulettes de viande, dans les restaurants Ikea et en magasin, a été arrêtée jusqu'à nouvel ordre.

Le fournisseur, Dafgaard, a choisi de ne pas commenter l'affaire. "Nous examinons la situation (...) nous allons recevoir les résultats de nos tests dans les prochains jours et donnerons alors plus d'information", a indiqué le porte-parole de la société suédoise, Ola Larsson, dans un courrier électronique à l'AFP.

Astrid Gouzik

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUR LE MÊME SUJET
NEWSLETTER Agroalimentaire
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS