210 irrégularités à l'usine du Creusot mises en évidence par Areva

LE CREUSOT (Saône-et-Loire) (Reuters) - Jusqu'ici 210 irrégularités dans le suivi de la production de pièces de réacteurs nucléaires de son usine du Creusot (Saône-et-Loire) ont été mises en évidence par Areva, a indiqué mercredi David Emond, directeur de la fabrication de la filiale de réacteurs du groupe public.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

210 irrégularités à l'usine du Creusot mises en évidence par Areva
/Photo d'archives/REUTERS/Jacky Naegelen

Plus de la moitié de ces irrégularités concernent des centrales françaises, a-t-il précisé à l'occasion d'une visite de l'usine organisée pour la presse, ajoutant qu'aucune irrégularité ne constituait une source d'inquiétude en matière de sûreté ou justifiait de fermer des réacteurs.

Le parquet de Paris a ouvert en décembre une enquête sur les anomalies détectées à l'usine du Creusot, à la suite notamment d'un signalement de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Après la détection fin 2014 d'une anomalie sur la cuve du réacteur EPR en construction à Flamanville (Manche), l'ASN avait demandé à Areva de procéder à un audit de son usine de Creusot Forge qui a révélé des irrégularités dans le contrôle de pièces produites depuis 1965, des falsifications n'étant pas exclues.

Pour Reuters, Geert De Clercq, Benjamin Mallet pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS