L'Usine Santé

2020, un bon cru pour la filière pharmaceutique auvergnate

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les grands noms de la pharmacie, qui ont pris racine en Auvergne depuis longtemps, voient leur activité confortée par la crise sanitaire.

2020, un bon cru pour la filière pharmaceutique auvergnate
Le façonnier dédié à la thérapie par microbiote Biose Industrie investit 30 millions d’euros pour agrandir son site d’Aurillac. © Patrick Allard/Rea

L’année 2020 avait mal commencé. MSD-Chibret, dont l’usine de Riom (Puy-de-Dôme), créée en 1960 et qui compte 584 salariés, vivait alors sous la menace d’une suppression de 207 emplois, et cherchait activement un repreneur, "capable d’apporter des volumes de production plus importants à même de maintenir l’activité et l’emploi de façon pérenne". C’était sans compter sur la mobilisation des élus de tous bords pour sauver ce "fleuron industriel" auvergnat, producteur de produits ophtalmologiques, antifongiques et antibiotiques.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte