L'Usine Energie

2013, l’énergie vire au rouge

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les résultats des groupes de l’énergie ne sont pas au beau fixe. En 2013, GDF Suez affiche une perte nette de 9,7 milliards d’euros en raison d’une dépréciation d’actifs européens pour 15 milliards d’euros. Selon le PDG Gérard Mestrallet, cette mesure met en lumière le déséquilibre du secteur européen de l’énergie lié au développement massif des énergies renouvelables. Les marchés financiers ont toutefois reçu positivement cette "remise à plat". L’accueil a été plus froid pour Areva qui affiche une perte nette de 494 millions d’euros. Entre autres causes, une nouvelle provision de 275 millions d’euros pour l’EPR finlandais, dont le coût atteint désormais 3,8 milliards d’euros. Les marchés financiers ont aussi peu goûté[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte