2010 commence mal pour l’emploi

Christophe Bys

Publié le

Emploi-Pro En tôle ondulée ou montagne russe, les statistiques mensuelles du chômage traduisent la difficulté à relancer la machine à créer des emplois, faute de croissance notamment. Le chômage de longue durée croît fortement. Plus d’un chômeur sur 3 est sans emploi depuis plus d’un an.

2010 commence mal pour l’emploi © Fotolia

La ministre de l’Economie, Christine Lagarde parle de tôles ondulées pour caractériser l’évolution mois après mois des chiffres de l’emploi. Après un mois de décembre où le chômage reculait légèrement, 2010 commence avec une hausse mensuelle de 0,7 % du nombre des demandeurs d’emplois de catégorie A. Cela représente 19 500 chômeurs supplémentaires pour atteindre 2,664 millions de personnes. Sur un an, la hausse est de 16,1 %, inférieure à la hausse annuelle observée fin décembre (18,5 %).

Les motifs d’entrées dans les statistiques du chômage indiquent que dans 23.1 % des cas, il s’agit de la fin d’un contrat à durée déterminée. Les statistiques détaillées montrent que la hausse concerne aussi bien les hommes (+ 0,9 % en janvier par rapport à décembre 2009) que les femmes (+ 0,5 %). Le chômage des moins de 25 ans a reculé de – 0,2 %.





 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte