2009, année noire pour l’automobile américaine

2009 restera dans les annales de l’automobile aux Etats-Unis. L’industrie automobile a touché le fond, en atteignant son plus bas depuis 1982, avec un recul du marché de 21,2% sur l’année.

Partager

Seuls trois constructeurs affichent une progression de leurs ventes, dont les coréens Hyundai (+8,3%) et Kia (+9,8%). Les autres constructeurs enregistrent des chutes considérables, à l’instar de General Motors et Chrysler.

Les deux constructeurs américains affichent un recul de leurs ventes de 29,9% pour le premier et de 35,9% pour le second. « Les concessionnaires GM ont vendu 2,084 millions de véhicules, soit une baisse de 30% due à l’arrêt progressif des marques Pontiac et Saturn », a commenté le directeur des marchés mondiaux du constructeur américain, Mike DiGiovanni. Du côté de Chrysler, on reconnaît avoir enregistré ses plus mauvaises ventes depuis 47 ans, en passant sous la barre du million de véhicules vendus, avec 931 402 immatriculations.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Même le troisième des Big Three, le constructeur américain Ford, qui n’a pas eu recours à l’aide du Trésor américain, affiche une diminution de 15,3% de ses ventes par rapport à 2008, à 1 677 234 unités. Ken Czuby, directeur des ventes de Ford, a même affirmé que « 2009 pourrait être l’année la plus mémorable de l’histoire de l’industrie automobile ». Les analystes s’attendent à un marché automobile de 10,5 millions d’unités, soit un repli de 40% par rapport aux années 2000.

Espoir en 2010

Reste que ce dernier constructeur reste optimiste pour 2010. En effet, sur le mois de décembre, le groupe a enregistré une hausse de 32,8% de ses ventes sur un an, soit son plus haut depuis mai 2008. Malgré la baisse de ses ventes en 2009, sa part de marché a progressé de 1% par rapport à 2008, atteignant 15%. « La première hausse sur une année entière depuis 1995 », a commenté Ken Cuzby. Selon Ellen Hughes-Cromwick, chef économiste du constructeur, la reprise est attendue pour 2010, les ventes devant rebondir dans le monde pour atteindre entre 65 et 75 millions d’unités, contre 64 millions d’unités en 2009. Chez General Motors, dont les ventes ont reculé de 6,1% en décembre, « l’année 2010 devrait être l’année où l’économie va poursuivre sa reprise modestement, avec des ventes sectorielles amorçant une progression », selon les propos de Mike DiGiovanni.

Explosion des marques asiatiques

Les Big Three ont vu leur ascendant sur les autres constructeurs s’amoindrir. Selon Autodata, qui publie les données du secteur automobile, les marques asiatiques se sont accaparées une part de 47,4% du marché. « C’est la première fois qu’ils ont obtenu un plus gros morceau que General Motors, Chrysler et Ford réunis, qui détenaient 60% du marché en 2004 et plus de 70% il y a dix ans », a expliqué Autodata.

Reste que les constructeurs asiatiques ont aussi été victimes de la mauvaise santé du marché de l’automobile. Mitsubishi affiche une chute de 44,5% et son compatriote Toyota un recul de 20,2%. Une chute qui lui permet tout de même de garder la position de numéro deux du marché américain, avec 1 770 149 unités vendues. Les immatriculations de Nissan marquent le pas aussi (-19,1%), tout comme Honda (-19,5%). Les progressions du mois de décembre (+18,2% pour Nissan, +32,3% pour Toyota) n’ont pas réussi à compenser les chutes des premiers mois de l’année 2009.

Du côté des marques européennes, Volkswagen affiche un recul modéré de ses ventes annuelles (-5,2%), contrairement à Daimler dont les ventes ont chuté de 17,8% ou Porsche (-24,3%).

Autant de données qui contrastent avec les prévisions de croissance du marché automobile chinois. Les experts tablent sur une hausse de 44% des ventes en 2009, à 13,5 millions d’unités. Bien loin des scores américains.

%%HORSTEXTE:%%

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS