2008-2009 : Perte historique pour Toyota, Suzuki dans le vert

Partager

Toyota a enregistré sur son exercice 2008-2009, clos fin mars, une perte nette de 436,9 milliards de yens (3,3 milliards d'euros), la première perte annuelle de son histoire. Le numéro mondial a subi au dernier trimestre (janvier-mars) une perte nette colossale de 765,8 milliards de yens, soit 5,9 milliards d'euros. C'est plus que la perte de General Motors sur la même période.

Un effondrement lié à la baisse du nombre de véhicules vendus sur les douze derniers mois - le chiffre d'affaires a chuté de 21,9% sur un an -, qui devrait se poursuivre en 2009 selon le constructeur. Toyota s'attend à écouler 1 million de voitures en moins sur son exercice en cours, en comparaison de son exercice 2008-2009. Ce qui explique que le Japonais anticipe une perte nette de 550 milliards de yens pour 2009-2010, et un chiffre d'affaires en recul de 19,6%. Par ailleurs, la situation de surcapacité engendrée par la baisse des ventes augure de nouvelles mesures de restructuration.

En dehors de la chute du marché, Toyota justifie également sa perte par les effets de change et la hausse des matières premières.

Au regard des résultats du leader, les chiffres annuels de Suzuki font figure d'exception chez les constructeurs japonais. Le constructeur de petites voitures a réalisé un bénéfice net de 27,43 milliards de yens (211 millions d'euros) sur son exercice 2008-2009, dans le vert donc, malgré un plongeon de 65,8% sur un an. Son chiffre d'affaires a chuté de 14,2% sur la période, dont -10,9% pour la division automobiles. Suzuki annonce un bénéfice pour l'exercice en cours, à 5 milliards de yens.

Seul Honda s'est maintenu lui aussi dans le vert au cours de l'exercice passé. Mitsubishi a publié une perte de 430 millions d'euros sur la période, et les résultats de Nissan et Mazda sont attendus dans le rouge.

R.K.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS