Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

2001, une année noire pour Philips

Publié le

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Catastrophiques. Tels sont les résultats financiers de Philips en 2001. Le groupe d'électronique néerlandais a annoncé aujourd'hui que ses pertes nettes ont atteint 2,6 milliards d'euros l'année dernière, contre un bénéfice net de 9,6 milliards d'euros en 2000. Le chiffre d'affaires est quant à lui en recul de 15%, à 32,3 milliards d'euros.

Frappées par le ralentissement économique et la crise du marché des télécommunications et de l'informatique, les divisions semi-conducteurs, composants et électronique grand public ont chacune perdu plus de 600 millions d'euros.

Pour 2002, la direction de Philips ne prévoit pas de " renforcement du marché " et compte sur les réductions de coûts et les programmes de restructuration pour se redresser. Le géant néerlandais a supprimé 18 600 emplois en 2001, dont 1 235 en France.

Luc Mathieu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle