20 jours de chômage partiel sur deux sites d’Opel

Un accord a finalement été trouvé le 23 août entre le constructeur allemand et le comité d’entreprise ainsi que le syndicat IG Metall.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

20 jours de chômage partiel sur deux sites d’Opel

Le groupe General Motors et sa filiale européenne vont avoir recours au système d’aides publiques du gouvernement en faveur du chômage partiel.

En effet Opel a annoncé mettre en place du chômage partiel sur deux de ses sites Rüsselsheim et Kaiserslautern à compter de début septembre. Et ce pour une période de 20 jours. Cette mesure concerne tant les salariés spécialisés dans la fabrication que ceux des fonctions centrales et administratives. Dans le secteur manufacturier, le temps de travail sera réduit dès septembre, alors que dans les autres fonctions, le chômage partiel sera mis en place en octobre. L’ingénierie n’est par contre pas concernée.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le groupe justifie cette démarche par l’effondrement du marché automobile européen, qui le contraigne à s’adapter à la baisse du volume de production.

Selon Wolfgan Schäfer-Klug, à la tête du comité d’entreprise, l’introduction du chômage partiel va permettre de sauvegarder des emplois.

Au total, 13 800 personnes travaillent dans l’usine de Rüsselsheim, avec 3 500 ouvriers, 3 300 personnes dans les fonctions centrales et administratives et 7 000 en génie. Environ 50% des salariés vont être touchés par ces mesures. L'usine de Kaiserslautern dispose d'un effectif de 2 500 personnes.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS