Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

2 milliards d’écrans livrés pour les mobiles en 2017, dont 400 millions à technologie Oled

Ridha Loukil , , ,

Publié le

La data Selon le cabinet IHS Markit, les écrans livrés pour les mobiles dépassent les 2 milliards d’unités en 2017, en croissance de 3%. Sur ce volume, un peu plus de 400 millions d’écrans appartiennent à la technologie Oled.

2 milliards d’écrans livrés pour les mobiles en 2017, dont 400 millions à technologie Oled
Ecrans Oled souples pour smartphones de LG Display
© LG Display

L’écran constitue le composant électronique le plus onéreux des mobiles. Selon le cabinet IHS Markit, l’industrie en a livré plus de 2 milliards d’unités en 2017, en progression de 3% par rapport à 2016.

Déception dans les écrans Oled

Les trois technologies, qui se partagent le marché, connaissent des fortunes différentes. Les écrans à transistors de commande en polysilicium à basse température (LTPS pour Low temperature poly-silicon) bénéficient de la dynamique la plus forte avec une croissance de leurs livraisons de 21% à 620 millions d’unités. Ce développement s’effectue aux dépens des écrans à transistors de commande en silicium amorphe (A-Si pour Amorphous silicon), dont le volume chute de 4% à près de 980 millions de pièces. Dans les écrans Oled, c’est la déception. Malgré l’adoption par Apple pour son iPhone X, cette technologie n’a progressé que de 3% à un peu plus de 400 millions d’unités.

Le marché connait un remue-ménage entre les grands fournisseurs. En difficultés, le japonais Japan Display Inc, qui réunit les anciens écrans LCD de petit et moyen formats de Sony, Hitachi et Toshiba, perd 10 points de part de marché en 2017. Mais il sauve sa première place avec une part de 26% du volume total. Le coréen LG Display se fait subtiliser sa deuxième place par le chinois Tianma Micro-Electronics avec 17% du gâteau. Il tombe à la troisième place avec 16%, suivi par le japonais Sharp avec 13%.

Les fournisseurs chinois rattrapent leur retard

Malgré l’intérêt croissant envers les écrans Oled, banalisés par Samsung Electronics sur ses smartphones vedettes Galaxy S et Note, les constructeurs de mobiles continuent à plébisciter les écrans LCD à technologie LTPS en raison de ses capacités à monter en résolution d’affichage. Selon IHS Market, les fournisseurs coréens et japonais gardent dans ce domaine une bonne longueur d’avance sur leurs concurrents à Taiwan et en Chine. Mais des fabricants chinois comme Tianma Micro-Electronics ou BOE Technology rattrapent très vite leur retard pour satisfaire les besoins de constructeurs locaux de mobiles comme Huawei ou Xiaomi, avertit le cabinet.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus