1ère place du marché de la télévision pour le chinois TCL. Fiat recapitaliserait sa branche Auto. CDC à la rescousse de Lagardère. Non à l'harmonisation fiscale en Europe...

Partager

Première place du marché de la télévision et de la vidéo pour le chinois TCL. Selon un accord rendu public ce jour, le 1er abricant chinois de téléviseurs et de produits multimédia TCL signera avec le groupe français Thomson la création d'une société commune appelée à devenir le numéro un mondial de l'industrie de la télévision et de la vidéo.
Thomson détiendra un tiers du joint-venture créé avec TCL qui, selon Les Echos et Financial Times, sera baptisé « TCL-Thomson Electronics ». La nouvelle entité produira 18 millions d'unités de téléviseurs par an et comptera 20 000 salariés, selon le Financial Times.

Fiat recapitaliserait sa branche Auto. Après avoir réduit sa perte nette consolidée à 882 millions d'euros sur neuf mois, le constructeur turinois serait prêt à injecter 1 milliard d'euros dans sa filiale automobile, Fiat Auto, « si nécessaire » et selon un programme d'augmentations de capital déjà établi, explique-t-on dans Les Echos.
Grâce au lancement de nouveaux modèles, Fiat Auto se fixe ainsi pour objectif prioritaire de repasser la barre des 30 % de parts de marché d'ici à la fin de l'année (contre 28,3 % au 3ème trimestre).

CDC à la rescousse de Lagardère. Plusieurs hypothèses apparaissent dans le dossier Editis (Ex. Vivendi Universal Publishing). Selon Les Echos, la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) viendrait à la rescousse de Lagardère. L'établissement public apporterait une solution de nature à satisfaire Lagardère, les politiques français (les maisons d'éditions rétrocédées resteraient sous pavillon français) et les commissaires européens de la concurrence.
La CDC participerait à un consortium d'investisseurs, dont l'ambition serait de récupérer plusieurs maisons d'éditions (Nathan, Robert, 10/18...). Ce qui représenterait un chiffre d'affaires d'environ 200 millions d'euros, qui serait valorisé au double.

Non à l'harmonisation fiscale en Europe. « Harmoniser les systèmes fiscaux et sociaux serait un grand pas en arrière», pour L'Union européenne, jugent, dans la tribune « Idées » des Echos le Premier ministre britannique, Tony Blair, et son homologue estonien Juhan Parts, dont le pays rejoindra les douze en 2004. Tous deux estiment que « la priorité absolue de l'Europe est d'améliorer sa compétitivité », et qu'un impôt harmonisé « viendrait vite à bout de la compétitivité de l'Europe entière, tuerait des emplois et étranglerait la croissance».

L'intérim attiré par la fin du monopole de l'ANPE. Confronté à de graves difficultés conjoncturelles, le secteur de l'intérim serait prêt à diversifier son activité, face à la fin du monopole de placement de l'Agence nationale. Par ailleurs, l'ANPE compte de son côté investir de nouveaux marchés, tel le suivi des allocataires du RMI... A lire dans La Tribune.

Dépôt de bilan pour Euralair Horizons. Selon La Tribune, la compagnie aérienne française Euralair International pourrait se déclarer aujourd'hui en état de cessation de paiement. C'est en effet chose faite ce lundi au greffe du tribunal de commerce de Bobigny (Seine-Saint-Denis) pour sa filiale charter Euralair Horizons, qui représente pas moins de 85 % du chiffre d'affaires du groupe, selon l'AFP.

A demain

Catherine MOAL

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Paris - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS