Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

188milliards

, , ,

Publié le

C’est le montant, en dollars, des fusions-acquisitions annoncées en 2017 dans les semiconducteurs selon le décompte de «?L’Usine Nouvelle?». Le record de 2016, avec 148,2?milliards de dollars, est pulvérisé. Un résultat essentiellement dû à l’OPA de 130?milliards de dollars de Broadcom sur Qualcomm, le projet de rachat le plus coûteux dans l’histoire de la high-tech. Sans cette opération, le montant des fusions-acquisitions en 2017 aurait été près de trois fois inférieur à celui de 2016. L’année 2017 est aussi marquée par la vente des mémoires flash de Toshiba au consortium mené par le fonds américain Bain Capital pour 18?milliards de dollars. Le Japon, qui a dominé cette industrie jusqu’au milieu des années 1990, va perdre son dernier représentant dans le top?10 mondial des fournisseurs de puces. Une terrible débâcle?! Les investissements des Chinois, qui ont marqué les exercices 2015 et 2017 avec leur appétit d’ogre, sont en net repli. Découragés par les vétos à répétition de Washington, Taipei ou Berlin, ils n’ont conclu que pour 1,4?milliard de dollars de transactions en 2017, environ 10?% du volume réalisé en 2016. ??

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle