166 morts dans une mine chinoise : la sécurité mise à l'index

Partager


Dimanche matin, un coup de grisou à plus de huit kilomètres de l'entrée de la mine de Chenjiashan, dans la province chinoise de Shaanxi, aurait provoqué la mort de 166 mineurs. Un premier incident était survenu le 19 novembre, suite à de très fortes concentrations de gaz dont des ouvriers se seraient plaints.
Selon les familles de mineurs, les responsables de la mine n'auraient pas souhaité opportun de stopper la production, sans doute pour répondre à la forte demande en charbon du marché ces temps-ci (1,65 million de tonnes produites en 2003, et une augmentation de 45 % prévue en 2004).

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS