160 millions d'euros pour moderniser le site d’Athanor près de Grenoble

L'usine d'incinération d'Athanor va être entièrement reconstruite à La Tronche, près de Grenoble (Isère). 138 millions d'euros vont être investis dans la nouvelle usine et 22 millions d'euros dans la modernisation du centre de tri attenant.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

160 millions d'euros pour moderniser le site d’Athanor près de Grenoble
138 millions d’euros vont être investis dans la nouvelle usine d'incinération Athanor à La Tronche.

L’usine d’incinération d’Athanor à La Tronche (Isère) va être reconstruite d’ici 2024. Cette nouvelle infrastructure ainsi que la modernisation du centre de tri nécessitera un investissement de 160 millions d’euros. Sept collectivités intercommunales du sud de l’Isère, qui regroupent 263 communes et 740 000 habitants, ont décidé de financer le renouvellement de cet équipement arrivé à saturation. Il s’agit de la métropole de Grenoble, du Pays Voironnais, des communautés de communes du Grésivaudan, de l’Oisans, de la Matheysine, du Trièves et de Saint-Marcellin Sud-Vercors.

138 millions d’euros vont être investis dans la nouvelle usine dont la capacité sera de 140 000 tonnes. Les trois lignes actuelles d’incinération (8 tonnes par heure) seront remplacées par deux lignes plus modernes (9 tonnes par heure). L’usine de La Tronche construite en 1972 est propriété de la métropole de Grenoble et gérée par la Compagnie de chauffage intercommunale de l’agglomération grenobloise via une délégation de service public. 177 340 tonnes ont été incinérées en 2017 alors que sa capacité est de 180 000 tonnes. La diminution des déchets incinérés par le nouvel équipement impliquera d’améliorer le tri et la revalorisation des déchets.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Parallèlement, le centre de tri d’Athanor va lui aussi être modernisé d’ici 2026. 22 millions d'euros vont être investis dans une nouvelle installation qui pourra traiter 55 000 tonnes par an à horizon 2030 pour les sept collectivités concernées. L’équipement actuel est géré par la Star (Société de tri d’Athanor), filiale du groupe Pizzorno Environnement. La communauté du Pays Voironnais qui a sa propre structure à La Buisse utilisera le centre de tri d’Athanor dans les prochaines années. Les sept collectivités se sont aussi engagées à développer le compostage.

Vincent Charbonnier

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS