Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

160 millions d'euros pour moderniser le site d’Athanor près de Grenoble

, , , ,

Publié le

L'usine d'incinération d'Athanor va être entièrement reconstruite à La Tronche, près de Grenoble (Isère). 138 millions d'euros vont être investis dans la nouvelle usine et 22 millions d'euros dans la modernisation du centre de tri attenant.

160 millions d'euros pour moderniser le site d’Athanor près de Grenoble
138 millions d’euros vont être investis dans la nouvelle usine d'incinération Athanor à La Tronche.
© DR

L’usine d’incinération d’Athanor à La Tronche (Isère) va être reconstruite d’ici 2024. Cette nouvelle infrastructure ainsi que la modernisation du centre de tri nécessitera un investissement de 160 millions d’euros. Sept collectivités intercommunales du sud de l’Isère, qui regroupent 263 communes et 740 000 habitants, ont décidé de financer le renouvellement de cet équipement arrivé à saturation. Il s’agit de la métropole de Grenoble, du Pays Voironnais, des communautés de communes du Grésivaudan, de l’Oisans, de la Matheysine, du Trièves et de Saint-Marcellin Sud-Vercors.

138 millions d’euros vont être investis dans la nouvelle usine dont la capacité sera de 140 000 tonnes. Les trois lignes actuelles d’incinération (8 tonnes par heure) seront remplacées par deux lignes plus modernes (9 tonnes par heure). L’usine de La Tronche construite en 1972 est propriété de la métropole de Grenoble et gérée par la Compagnie de chauffage intercommunale de l’agglomération grenobloise via une délégation de service public. 177 340 tonnes ont été incinérées en 2017 alors que sa capacité est de 180 000 tonnes. La diminution des déchets incinérés par le nouvel équipement impliquera d’améliorer le tri et la revalorisation des déchets.

Parallèlement, le centre de tri d’Athanor va lui aussi être modernisé d’ici 2026. 22 millions d'euros vont être investis dans une nouvelle installation qui pourra traiter 55 000 tonnes par an à horizon 2030 pour les sept collectivités concernées. L’équipement actuel est géré par la Star (Société de tri d’Athanor), filiale du groupe Pizzorno Environnement. La communauté du Pays Voironnais qui a sa propre structure à La Buisse utilisera le centre de tri d’Athanor dans les prochaines années. Les sept collectivités se sont aussi engagées à développer le compostage.

Vincent Charbonnier

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle