Quotidien des Usines

160 licenciements annoncés chez Doux

, , ,

Publié le

Social

Les entreprises citées

Le plan de restructuration du groupe Doux se précise. Le comité central d'entreprise a entendu hier au siège social de l'industriel à Châteaulin (Finistère), les conclusions du cabinet d'expertise Syndex (Quimper, Finistère) mandaté par les syndicats pour analyser le programme de la direction du groupe de transformation de volailles.

D'après son étude, le plan porte sur 160 licenciements, mais près de 1 000 des 6 500 collaborateurs du groupe sont concernés par des mesures de transfert de sites puisque quatre usines seront fermées à Saint-Nizier (Ain), Bapaume (Nord), Vannes et Malansac (Morbihan). Une cinquième, située à Plouray dans le Morbihan, perdra une partie importante de ses productions.

Les syndicats CGT et CFDT disposent jusqu'au prochain CE , prévu le 1er juillet 2003, pour donner leur position. Déjà , ils considèrent que les sept millions d'euros proposés par Doux pour le reclassement du personnel sont insuffisants.

Le groupe présentera son bilan le 27 juin au cours de son assemblée générale. Il devrait annoncer un chiffre d'affaires de 1,5 milliard d'euros, en baisse de 11,6 %, avec une perte nette d'environ 20 millions d'euros.

Stanislas DU GUERNY

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte