157 anciens salariés d'Electrolux licenciés

Le tribunal de commerce de Compiègne (Oise) a validé officiellement, le 16 mai, la cession partielle de la Société Ardennaise Industrielle (ex Electrolux) au groupe breton Delta Dore. Mais sur les 181 salariés qui travaillaient encore sur le site de Revin (Ardennes), 157 salariés se retrouvent sans emploi.

Partager
157 anciens salariés d'Electrolux licenciés
Le site de Revin assemblera désormais des petits moteurs électriques pour des volets roulants.

Site emblématique de l'électroménager dans les Ardennes depuis... 164 ans, l'ancienne entreprise Electrolux à Revin (Ardennes) va devenir une friche industrielle à l'exception d'une petite partie des cinq hectares où Delta Dore, unique candidat à la reprise de la Société Ardennaise Industrielle (S.A.I.), fabriquera des moteurs électriques pour des volets roulants. Seulement 24 employés seront gardés pour cette reconversion. Mais les 157 autres salariés qui travaillaient à la Société Ardennaise Industrielle restent sur le carreau. Le tribunal de commerce de Compiègne (Oise) a validé cette décision, le 16 mai. Un coup très dur pour la ville de Revin. Racheté en 2014 par Selni, un fabricant de moteurs pour l'électroménager basé à Nevers (Nièvre), le fleuron revinois alors baptisé Société Ardennaise Industrielle ne sera jamais arrivé à redécoller.

Electrolux a d'abord jugé non conforme les moteurs que la S.A.I. devait lui livrer au rythme de 1,2 million de pièces par an durant sept ans suite à un accord signé en 2014 et pour lequel le géant suédois avait investi 12 millions d'euros dans une ligne de production qui dès sa mise en place présenta divers dysfonctionnements.

Un véritable gâchis industriel

Par ailleurs, Selni n'est jamais arrivée à produire les moteurs BLDC qu'elle voulait lancer à Revin. Un fiasco qui a abouti au redressement judiciaire de la S.A.I. le 23 février 2018 avant sa prochaine liquidation. Après avoir fabriqué des millions de cuisinières, réfrigérateurs et lave-linge, le berceau historique de Faure et Arthur-Martin va désormais se contenter d'assembler des petits moteurs électriques pour des volets roulants.

Une mince compensation pour ce site de production qui employa jusqu'à 3 600 personnes dans la Vallée de la Meuse en 1976 et qui depuis son rachat par Electrolux en 1986 n'avait cessé de voir ses effectifs fondre comme neige au soleil. En l'espace de quarante ans, la ville de Revin a vu sa population passer de 12 000 à 6 000 habitants. Après Thomé-Cromback et les Ateliers Thomé-Génot à Nouzonville puis Lenoir-et-Mernier à Bogny-sur-Meuse, c'est encore un fleuron industriel des Ardennes qui disparaît.

Pascal Remy

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - KOUNGOU

Mise en place de vidéo protection.

DATE DE REPONSE 06/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS