Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

154 emplois menacés aux Papeteries de Condat en Dordogne

, , ,

Publié le

Vendredi 22 mars, lors d’un comité d’entreprise extraordinaire, la direction doit annoncer un plan de réorganisation de son site dans le Périgord, qui pourrait entraîner la suppression de plus de 150 postes cet été.

154 emplois menacés aux Papeteries de Condat en Dordogne

La filiale du groupe Lecta envisage de supprimer le 30 juin la ligne de production numéro 6 des Papeteries de Condat, situées sur les communes de Lardin Saint-Lazare et Condat-sur-Vézère, en Dordogne. Une ligne, qui emploie 144 personnes, soit presque un quart des salariés de la société. Elle représente une capacité de production de 130 000 tonnes. A cela, pourraient s’ajouter 10 départs à la retraite non remplacés, selon le syndicat CGT. Le marché mondial du papier souffre actuellement avec le développementdu numérique.

La direction de Condat indique, dans un communiqué, avoir convoqué le comité d'entreprise pour l'informer "d'un projet de réorganisation de l'entreprise incluant notamment l'arrêt de la ligne 6 et ses conséquences sur l'emploi". Mais, elle ne confirme pas le nombre de postes supprimés et dit "réserver cette information aux instances représentatives du personnel".

La direction entend demander l'avis du CE sur "l'ouverture d'un dispositif de départs volontaires". A ce jour, les Papeteries de Condat emploient 658 salariés et fabriquent 540 000 tonnes de papier couché. En 2012, l’entreprise a réalisé 456 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Nicolas César

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle