Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

15 000 vols européens perturbés par une gigantesque panne

Publié le

Le ciel européen a été perturbé mardi 3 avril par une panne technique rencontrée chez Eurocontrol, l'organisme en charge du contrôle du trafic aérien. En attendant le retour à la normale prévu tard dans la soirée, 10% des vols européens risquaient d'être supprimés et 50% retardés.

15 000 vols européens perturbés par une gigantesque panne
Le ciel européen a été perturbé mardi 3 avril après-midi par une panne technique rencontrée chez Eurocontrol
© Wikimedia Creative Commons

Quand il ne s’agit pas de la grève, c’est une panne qui prend le relai… Mardi 3 avril, une "défaillance" technique a perturbé la moitié des vols européens, selon Eurocontrol, l’organisation européenne pour la sécurité de la navigation aérienne.

Pour résoudre le problème – une "défaillance du système amélioré de gestion tactique des flux" -, l’organisme a dû prendre des mesures d'urgence, engendrant une réduction de 10% de la capacité disponible sur l'ensemble du réseau, et potentiellement des retards pour 50% des 30 000 vols prévus dans l'espace aérien européen ce jour-là.

"Aujourd’hui, 29 500 vols étaient attendus sur le réseau européen. Environ la moitié d’entre eux pourraient entregistrer un retard en raison de la panne du système", a expliqué Eurocontrol dans un communiqué.

A 15h20 UTC (17h20 en France), le problème rencontré avec le système ETFMS (Enhanced Tactical Flow Management System) était en cours de résolution, a prévenu l’organisme dans un tweet, ne prévoyant un retour des opérations à la normale que durant la soirée.

 


Si les aéroports de Paris, ou encore celui de Lille-Lesquin, n’annonçaient sur leurs sites aucun retard particulier suite à cette panne, la situation s’annonçait beaucoup plus dégradée en Belgique ou aux Pays-Bas, pour les aéroports de Bruxelles et d’Amsterdam-Schipol notamment. Car "les plans de vol déposés avant 12 h 26 ont été perdus et il a été demandé aux opérateurs aériens de déposer à nouveau des plans de vol pour tous les appareils n’ayant pas encore décollé", reconnaît Eurocontrol.

L'ETFMS est au cœur de la fonction de gestion du système régulant le flux des vols à travers l'Europe. "Le contrôle de la circulation aérienne n'a pas été directement affecté et il n'y a pas de conséquence sur la sécurité" découlant de cet incident, précise l’organisme.

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus