12 millions d’euros investis par Eriks France à Décines, près de Lyon

Le fournisseur de services et solutions industriels Eriks France transfère son siège social et son usine lyonnaise de Vaulx-en-Velin à Décines dans la Métropole de Lyon (Rhône). Et veut élargir son offre à la transmission de puissance.

Partager
12 millions d’euros investis par Eriks France à Décines, près de Lyon

Filiale du groupe néerlandais éponyme, Eriks France vient de se doter d’un nouveau siège social et a déménagé son usine lyonnaise de Vaulx-en-Velin à Décines (Rhône). 12 millions d’euros ont été investis dans ces locaux d’une surface totale de 11 000 m². Ce site comprend 3 000 m² de production, 6 000 m² de stockage et 2 000 m² de bureaux et show-room.

Ce transfert s’est accompagné de l’achat de machines de découpe à jet d’eau et d’usinage, de l’installation d’un système de stockage automatisé et de la mise en place d’un nouveau système informatique SAP. L’usine de Décines est spécialisée dans les joints de brides, les flexibles et raccords, les élastomères et l’étanchéité. Elle développe des produits spécifiques pour l’industrie agroalimentaire, cosmétique et pharmaceutique. Son activité est en croissance de 7 %. Elle emploie 100 personnes sur les 130 regroupées sur le site de Décines.

Eriks France prévoit une croissance de 5 % en 2017 et vise un chiffre d’affaires entre 200 et 300 millions d’euros de chiffre d’affaires dans trois ans. La filiale française veut élargir son offre à la transmission de puissance et à l’outillage, en reprenant une "entreprise d’envergure d’ici le second semestre 2018, début 2019", selon son directeur général Louis de Hertogh.

En 2010, le groupe Eriks, fournisseur de services et solutions industrielles, s’était fixé pour objectif de doubler son chiffre d’affaires, de 1 à 2 milliards d’euros, en cinq ans. En 2016, il s’est élevé à 1,9 milliard d’euros, avec 7 800 salariés dans le monde.

Issu de la reprise des activités françaises du suisse Maagtechnic en avril 2014, Eriks France a dégagé un chiffre d’affaires de 53,6 millions en 2016 avec 290 salariés. Outre Décines, la filiale française du groupe néerlandais est présente à Saint-Marcellin en Isère (88 salariés, 12,6 millions d'euros de chiffre d'affaires) où elle produit des pièces plastiques et composites, à Metz en Moselle (22 salariés, 6,7 millions d'euros de chiffre d'affaires) où sont fabriqués des flexibles et raccords, et à Coignières dans les Yvelines (24 salariés, 6,3 millions d'euros de chiffre d'affaires), unité spécialisée dans les valves et l’instrumentation.

Vincent Charbonnier

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Responsable activités chez Aibus site de St Nazaire F/H

Safran - 20/01/2023 - CDI - Saint-Nazaire

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - ERILIA

Construction de 46 logements collectifs à Morières-les-Avignon (84)

DATE DE REPONSE 28/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS