Quotidien des Usines

115 emplois sur la sellette chez Konecranes

Nadège Hubert , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Sur 141 salariés, 115 risquent de voir disparaître leur emploi dans les prochains mois. La nouvelle est tombée le 18 février chez Konecranes pendant le comité social et économique réuni sur le site de Saint-Vallier (Saône-et-Loire).

115 emplois sur la sellette chez Konecranes
La direction de Konecranes va arrêter la production de stackers sur le site de Montceau-les-Mines.
© dconvertini CC - Wikimedia Commons

L’annonce des 115 postes menacés a créé un choc dans les rangs des salariés du site Konecranes au sud de Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire). Le fabricant d’engins de levage portuaire, des stackers, souhaite regrouper ses activités sur les sites de productions déjà présents en Suède et en Chine.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte