110 projets labellisés par Lyonbiopôle depuis 2005

Alors que 2012 représente une année charnière pour les pôles de compétitivité, qui vont être évalués par l'État sur la période 2009-2011 et amorcer leur phase 3, Lyonbiopôle dresse un bilan de ses six premières années. Créé en 2005, le pôle compte aujourd'hui 110 adhérents. Parmi eux, 88 PME et filiales de grands groupes, quatre grands industriels de la biopharmacie et du diagnostic et 18 centres de compétence publics. Le pôle se focalise actuellement sur les maladies infectieuses et les cancers viro-induits, ses thématiques initiales, mais aussi sur les autres types de cancers, les désordres immunitaires, les développements technologiques et la biologie des systèmes. Il souhaite également étendre ses activités aux maladies métaboliques, neurologiques, cardiovasculaires et la réparation tissulaire. Actuellement en phase de prospection, ces thématiques seront probablement abordées au cours de la phase 3. Lyonbiopôle présentera son contrat d'objectifs 2012-2015, d'ici la fin de l'année. Depuis 2005, 110 projets de R&D collaboratifs ont été labellisés. Ce qui représente un investissement global de 537 millions d'euros comprenant 220 M€ d'aides publiques (État, collectivité territoriales, Oséo, CE). « Plus de la moitié des projets sont portés par les académiques. Les grands groupes ne sont pas souvent porteurs de projets », souligne Philippe Archinard, président de Lyonbiopôle et également p-dg de Transgene. « Mais ils pèsent autant que les PME en terme de volumétrie des financements », ajoute-t-il. Sur ces 110 projets, 27 sont achevés et 63 sont en cours. Par ailleurs, 10 % d'entre eux ont abouti à des créations d'entreprise. Si le président espère que le nombre de « start-up » continuera de croître dans les années à venir, le plus important reste pour lui le développement et la pérennisation des PME sur le long terme, avec des sociétés capables de créer des filiales et d'atteindre « une centaine d'employés ». « Il est actuellement difficile de faire émerger des leaders », regrette-t-il. « En 2012, nous avons peur que ce soit une sacré purge pour nos membres », s'inquiète Philippe Archinard, qui évoque notamment les difficultés de financements auprès des banques. Concernant l'offre d'infrastructures, le pôle a inauguré son centre d'infectiologie en 2009 (CPH n°470). D'une superficie de 2 000 m2 comprenant des laboratoires clés en main et des équipements mutualisés, celui-ci sera prochainement enrichi par Accinov, dont les travaux ont démarré en 2010 (CPH n°520). Cette plate-forme de 6 000 m2 permettra de tripler la surface dédiée à l'accueil de starts-up et PME qui fourniront des prestations de services dans l'analyse biologique et la bioproduction. Elle devrait héberger ses premiers hôtes à l'horizon 2013.

Enfin, Lyonbiopôle a conjointement élaboré avec l'Institut Pasteur, un institut de recherche technologique (IRT) dédié à l'infectiologie et à la microbiologie. Initialement appelé LyonBiotech, ce dernier a été récemment renommé Bioaster. Il s'est vu doté de 180 M€ d'aides de l'État dans le cadre des investissements d'avenir (CPH n°550), pour une enveloppe globale de 650 M€ sur 9 ans.

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Industrie pharmaceutique

VALVES SOUDABLES

OPS PLASTIQUE

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

28 - LE COUDRAY

Mise en conformité de 2 salles de césarienne au bâtiment Pôle Femme Enfant du Centre Hospitalier de Chartres.

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS