Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

11 millions de véhicules concernés par la fraude de Volkswagen

,

Publié le

Le groupe Volkswagen a indiqué que son logiciel ayant permis de tromper les tests d'homologation pour certains de ses moteurs diesel aux Etats-Unis était présent dans près de 11 millions de véhicules. 

Sommaire du dossier

Après avoir reconnu sa faute, Volkswagen évalue les dégâts. En pleine tempête médiatique et financière après les révélations sur sa tromperie aux tests antipollution aux Etats-Unis, le groupe allemand indique qu'un total de 11 millions de véhicules (toutes marques confondues) sont équipés du logiciel permettant d'afficher des rejets inférieurs à la réalité.

Volkswagen explique que ce logiciel est présent sur les moteurs de type EA 189 et que ses équipes travaillent actuellement afin d'éliminer les écarts de mesures constatés sur les bancs d'homologation, en lien avec les autorités de régulation concernées et l'agence fédérale allemande des transports, KBA.

6,5 milliards d'euros en provisions

Le géant allemand explique avoir déjà provisionné 6,5 milliards d'euros qui seront comptabilisés dans les comptes du troisième trimestre afin de faire face à d'éventuelles sanctions. Un montant qui pourrait être réévalué, précise VW. Aux Etats-Unis, le groupe s'exposerait en effet à une amende de 18 milliards de dollars, soit près de 16 milliards d'euros.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle