Economie

11 700 emplois détruits au deuxième trimestre

Publié le

L’Insee révèle ce 14 août que l’emploi salarié s’est légèrement replié sur les trois derniers mois par rapport au trimestre précédent.

11 700 emplois détruits au deuxième trimestre © D.R - Bosch

Dans le détail, l’emploi salarié dans les secteurs marchands recule de 0,1% par rapport aux trois premiers mois de l’année. Une conséquence du recul de l’intérim.

En dehors de ces données, l’emploi marchand progresse d’ailleurs de 0,1%. Soit 8 200 postes. Mais dans l’industrie, l’emploi est en baisse avec 10 200 postes de moins, selon l’Insee.

C’est donc bien l’intérim qui tire les chiffres globaux vers un recul. Le secteur du travail temporaire diminue fortement avec un recul d’environ 3,5% avec 19 900 postes en moins. Au premier trimestre ce secteur avait enregistré une quasi stabilité.

Ce nouveau repli intervient après un début de rebond en début d’année dans l’emploi salarié, avec la création de 18 300 emplois. Reste que ce niveau était insuffisant pour permettre d’atténuer la hausse du chômage en France.

Cette publication de l’Insee intervient le même jour que l’annonce d’une croissance stable pour le deuxième trimestre en France par rapport aux trois mois précédents.
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte