Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

100 start-up à créer pour construire une filière française du Big Data

Ridha Loukil , ,

Publié le

La mission Big Data de l’AFDEL, mandatée par Fleur Pellerin, propose de mettre en place un écosystème favorable à la création et au développement de jeunes pousses dans le domaine de l'exploitation des données numériques. Le dispositif pourrait démarrer en mars 2013.

100 start-up à créer pour construire une filière française du Big Data

Comment construire une filière Big Data en France ? Fleur Pellerin, ministre déléguée en charge des PME, de l’Innovation et de l’Economie Numérique, a demandé à l’AFDEL (Association française des éditeurs de logiciels) de réfléchir sur la question. Bertrand Diard, patron de Talend, éditeur de logiciels d’intégration Open Source, et président de la commission Big Data au sein de l’AFDEL, est chargé de cette mission. Il livre des pistes de recommandation, fruit de six mois de réflexion.

Un incubateur dédié

L’idée est de mobiliser les forces françaises, depuis le système de formation jusqu’aux grands groupes, en passant par les labos de R&D, pour favoriser la création et le développement d’une centaine de start-up innovantes dans le Big Data. L’objectif est d’accompagner, via un incubateur dans le cadre de l'initiative Paris Capitale du Numérique, ces jeunes pousses pour les aider à croitre et devenir des entreprises de plusieurs centaines de personnes, à l’image de Talend aujourd’hui (500 personnes et probablement premier acteur français dans les logiciels Open Source).

"En France, nous disposons d’un bon système de formation, d’une R&D de haut niveau, d’un dispositif efficace de financement de l’innovation, et de grands groupes leaders dans leurs domaines comme Orange, Thales, Capgemini ou Bull, estime Bertrand Diard. Les gisements de données et les capacités de traitement existent aussi. Il nous reste juste à créer les services tirant parti de ce potentiel."

Le Big Data constitue pour le gouvernement l’une des cinq priorités des futurs appels à projets des Investissements d’avenir pour le développement des usages du numérique, aux côtés du calcul intensif, des systèmes embarqués, du cloud computing et de la cybersécurité. "Il faut éviter le saupoudrage, pour se concentrer sur les problématiques à fort impact, conseille le patron de Talend. Le Big Data représente des enjeux énormes pour tous les secteurs : automobile, aéronautique, banques, distribution, santé, etc. Il permettra de créer des services inédits de nature à booster la productivité des entreprises."

Des enjeux industriels

Outre la création d’un incubateur de start-up, l’idée est d’impliquer les grands groupes dans des projets de développement de services innovants financés à parités égales par le public et le privé. "Un avion Airbus génère 1 To de données par heure de vol, explique-t-il. On peut imaginer un projet qui vise à analyser ces données pour développer une application d’optimisation de la consommation de carburant. Une voiture BMW dispose de 800 adresses IP qui constituent autant de dispositifs communicants des informations sur la température, le niveau d’huile, la pression des pneus, les réglages des sièges, etc. On peut imaginer toutes sortes de services à partir de ces données." Les grandes entreprises peuvent participer à ces projets en contribuant financièrement et/ou en mettant à disposition gratuitement des outils et des logiciels.

Selon les chiffres de Gartner et d’IDC, le Big Data devrait générer dans les 5 ans à venir un marché de 16 milliards de dollars essentiellement sous forme de services et applications, contre moins de 3 milliards en 2012, exclusivement sous forme de solutions d’infrastructure.

Bertrand Diard prévoit de remettre ses recommandations à Fleur Pellerin dans les semaines à venir et espère voir l’incubateur démarrer en mars 2013.

Ridha Loukil

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle