100 millions investis sur la plate-forme de Jarrie d’Arkema

L'usine Arkema de Jarrie (Isère), nouvellement équipée de membranes, est la plus importante unité de production d’eau oxygénée du groupe.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

100 millions investis sur la plate-forme de Jarrie d’Arkema
Site Arkema de Jarrie (Isère).

Le groupe Arkema a modernisé son unité d’électrolyse de Jarrie (Isère) qui a été équipée de membranes en conformité avec la nouvelle réglementation européenne. La nouvelle installation, en remplacement d’une obsolète au mercure, représente un investissement de 100 millions d’euros financé à hauteur de 60 millions par l’entreprise et de 40 millions par l’Etat.

L’usine de Jarrie est spécialisée dans la fabrication de produits chimiques pour l’industrie papetière et textile, pour la détergence et le traitement des eaux. C’est la plus importante unité de fabrication d’eau oxygénée d’Arkema. Elle produit également de l’eau de Javel, du chlorate de sodium, du chlore, de la soude. D’autres dérivés chlorés permettent de fabriquer des silicones et des fluides caloporteurs. Chaque année, l’usine de Jarrie exporte 415 000 tonnes de produits finis.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Des produits à plus forte valeur ajoutée sont développés sur le site, notamment pour les secteurs de la cosmétique, de la pharmacie, du traitement de l’eau, de l’électronique, ainsi qu’un procédé de désinfection d’emballages alimentaires.

A la recherche de partenaires

Cette usine est un maillon important de la filière chimique dans la région grenobloise et dans le sud de Rhône-Alpes avec les plates-formes de Pont-de-Claix de Roussillon (Isère). Le groupe Arkema est à la recherche d’autres partenaires industriels pour s’implanter sur le site de Jarrie où il emploie actuellement 300 personnes.

La nouvelle unité d’électrolyse s’inscrit aussi dans un plan de prévention des risques technologiques qui vise à réduire l’exposition aux risques des riverains du site de Jarrie.

Vincent Charbonnier

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS