Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

10 milliards de capteurs embarqués dans les smartphones en 2020

Ridha Loukil , , , ,

Publié le

La data Selon le cabinet d’études de marché Counterpoint, le nombre de capteurs embarqués dans les smartphones devrait grimper de 6 milliards d’unités en 2017 à plus de 10 milliards en 2020. Un développement tiré par une poignée de grandes marques de mobiles.

10 milliards de capteurs embarqués dans les smartphones en 2020
Capteur de luminosité pour mobiles de l'autrichien AMS
© AMS

Les fournisseurs de micro capteurs comme le franco-italien STMicroelectronics, l’allemand Sensortec (filiale de Bosch), l’autrichien AMS ou le californien InvenSense, peuvent se frotter les mains. Les perspectives de marché dans les smartphones s’annoncent radieuses.

Plus de 15 capteurs sur des smartphones haut de gamme

Ces mobiles multifonctions contiennent aujourd'hui une multitude de capteurs qui offrent un éventail impressionnant de fonctionnalités améliorant l'expérience de l’utilisateur. Selon le cabinet d’études de marché Counterpoint, certains smartphones haut de gamme intègrent déjà plus de 15 capteurs différents et ce nombre est appelé à augmenter en raison des avancées technologiques dans les MEMS, ces micro systèmes électromécaniques réalisés avec les procédés de gravure des puces électroniques, et d'autres technologies de capteurs entraînant de nouveaux cas d'usage.

Plus de 6 milliards de capteurs auront été écoulés dans les smartphones en 2017 et le nombre devrait franchir la barre des 10 milliards en 2020. «Des capteurs tels que l'accéléromètre, la boussole, le gyroscope et le détecteur de lumière ambiante sont devenus omniprésents sur les smartphones, même dans la catégorie de moins de 50 dollars, commente Pavel Naiya, analyste senior chez Counterpoint. Ces capteurs sont des composants clés pour rendre le téléphone plus intelligent et ouvrir la voie à des usages comme la navigation, le jeu, la réalité augmentée ou la préservation de l’autonomie de la batterie. »

Adoption des capteurs biométriques

De même, les capteurs biométriques ont connu une grande adoption au cours des dernières années. Par exemple, plus d'un milliard de smartphones seront expédiés en 2018 avec un capteur d'empreintes digitales et près de 400 millions disposeront d'une solution de déverrouillage avec capteur biométrique de reconnaissance du visage.

D'autres catégories de capteurs prolifèrent dont le scanner de l’iris, le détecteur 3D, le gyroscope et le lecteur sans contact NFC. Ils seront des capteurs populaires cette année pour des fonctions de reconnaissance faciale, de réalité virtuelle et augmentée, de jeux immersifs ou de paiements numériques. Près d'un smartphone sur deux intégrera un lecteur NFC ou un gyroscope d'ici 2020.

Une stratégie pour se différencier sur le marché

Selon Counterpoint, Apple, Samsung et Xiaomi auront absorbé 60% des gyroscopes dédiés aux smartphones en 2017. Pour les lecteurs NFC, Samsung, Apple et Huawei monopolisent 83% des dispositifs utilisés dans le secteur. Ce qui fait dire au cabinet qu’une poignée de grandes marques concentre l'utilisation de capteurs pour apporter plus d'usages et se différencier sur le marché.

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle