10 ans après leur création, les pôles de compétitivité remontent au créneau

Sous l’avalanche des structures et programmes dédiés à l’innovation – Nouvelle France Industrielle, labels French Tech, IRT…– on les avait presque oubliés.

Dix ans après leur naissance en 2005, les pôles de compétitivité revendiquent la création de l’écosystème à l’origine de ce foisonnement. Et se préparent à un virage important, pour cause de restrictions budgétaires et de nouvelle carte des Régions .

Partager
10 ans après leur création, les pôles de compétitivité remontent au créneau

"Les IRT (Instituts de recherche Technologique, ndlr.), c’est nous ! Les cantines numériques, c’est nous ! La Nouvelle France Industrielle, c’est nous aussi !" Tel est, à peine caricaturé, le message des pôles de compétitivité à l’occasion de leur dixième anniversaire, exprimé par la voix du président de leur association (l'AFPC), Jean-Luc Beylat, par ailleurs responsable du pôle Systematic et président des Bell Labs en France.

"Les processus d’innovation évoluent, mais il y a une constante : la puissance de l’écosystème joue un rôle déterminant, dans la Silicon Valley comme à Tel-Aviv ou à Shanghai", affirme Jean-Luc Beylat. Or, en France, ce sont les pôles qui ont bâti les écosystèmes, en commençant par réunir grands groupes, PME et laboratoires autour de projets de R&D, plaide l’AFPC, qui veut remettre à l’honneur le travail de "back-office" des pôles, qui entretiennent le flux de proposition de projets.

Bref, il est temps de reparler des pôles, pour trois raisons principales :

1) Leur bilan chiffré est significatif

1526 projets ont été labellisés et financés depuis 2005, représentant 6,5 milliards d’euros de R&D. Sur cette somme, 4 milliards d’euros proviennent des entreprises. Plus de 70% des aides vont aujourd’hui à des PME (50% en moyenne sur les dix ans). 100 start-up sont directement nées de projets des pôles. 50% des projets terminés ont débouché sur un produit ou un service.

2) Leur rôle a évolué

Au-delà de la constitution des écosystèmes régionaux de l’innovation, les pôles veulent aujourd’hui jouer leur rôle à l’international, notamment vis-à-vis de l’Europe. "L’association AFPC a pour but de favoriser le partage et la mutualisation entre les pôles, mais aussi d’être une interface plus efficace avec les programmes européens, sur lesquels les Allemands, notamment, ont aujourd’hui bien plus d’impact que nous", indique Jean-Luc Beylat. Récemment, la Commission a confié au pôle Images et Réseaux la tâche de lancer des appels à projet ouverts au niveau européen. Un premier pas dans la reconnaissance des pôles français par les instances européennes.

3) Des changements importants s’annoncent

Le projet de loi Notre, pour Nouvelle organisation territoriale de la République, actuellement en discussion, qui doit aboutir à la création treize grandes régions administratives, aura forcément un impact sur les pôles à fort ancrage régional. Pour autant, difficile de dire si le nombre de pôles (au nombre de 70 aujourd’hui) est destiné à se réduire sérieusement. "Ce n’est pas un élément critique, même si, avec le regroupement de régions, il y aura forcément un impact sur les pôles", estime Jean-Paul Beylat.

La réforme des régions remet aussi en cause le financement du fonctionnement des pôles (pas celui des projets), auquel les régions contribuent pour moitié. Une somme "modeste" – de l’ordre de 20 millions d’euros- mais dont le financement reste en débat. "On est à mi 2015, et on ne connaît toujours pas l’équation pour 2016", remarque Jean-Paul Beylat. Mais, selon le président de l’AFPC, le gouvernement a compris l’intérêt des pôles, et il y aura une solution…

Thierry Lucas

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Services

Objets publicitaires en bois

TENDANCE OBJET

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Technicien Chimiste - Recyclage des Batteries F/H

ORANO - 21/01/2023 - CDI - Bessines-sur-Gartempe

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

30 - CC RHONY VISTRE VIDOURLE

Fourniture et acheminement de gaz

DATE DE REPONSE 02/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS