10 000 femmes se sont fait retirer des prothèses PIP

L’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a rendu public son dernier bilan, arrêté à la fin mai, ce jeudi 5 juilllet.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

10 000 femmes se sont fait retirer des prothèses PIP

Les prothèses au gel de silicone frauduleux ont fait la Une des journaux. L’ANSM fait état de "ruptures" de prothèses chez 2 638 d’entre elles. Et dans son dernier bilan, elle chiffre le nombre de retrait à 10 034 femmes. 6 437 d’entre elles ont bénéficié de ce retrait à titre préventif.

L'"explantation préventive reste recommandée compte tenu de la fréquence et de la précocité des événements indésirables observés anormalement chez les porteuses d'implants PIP", rappelle l'Ansm. L'agence a enregistré un total de 53 cas d'adénocarcinomes mammaires (cancers) chez des femmes porteuses de PIP (+ 5 cas comparé à la fin avril).

Mais elle nuance touefois : "il n'existe pas, d'après les données disponibles, de sur-risque pour ce cancer chez les porteuses d'implants mammaires en comparaison à la population générale, ni de sur-risque spécifique aux PIP en comparaison aux autres implants".


0 Commentaire

10 000 femmes se sont fait retirer des prothèses PIP

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS