1,7 milliard pour la R&D et la French Tech, investissements dans les renouvelables, cloud européen... Sept bonnes nouvelles pour débuter la semaine

Hubert Mary

Publié le

Retour sur sept bonnes nouvelles de ces derniers jours. Au programme : le gouvernement souhaite soutenir la R&D de l'industrie et les start-up françaises, l'espagnol Iberdrola veut investir 4 milliards d'euros dans les énergies renouvelables, ou encore le démarrage de la construction d'une usine d'éoliennes par Siemens Gamesa au Havre. 

1,7 milliard pour la R&D et la French Tech, investissements dans les renouvelables, cloud européen... Sept bonnes nouvelles pour débuter la semaine
Maquette de l'usine Siemens Gamesa Renewable Energy au Havre (Seine-Maritime)
© Siemens Gamesa Renewable Energy

550 millions d'euros pour la R&D industrielle et 1,2 milliard pour la French Tech

Jeudi 4 juin, le gouvernement a annoncé une nouvelle mesure de soutien à l’industrie : la mobilisation de 550 millions d’euros pour soutenir les projets de R&D industriels. Avec ce plan, l'exécutif souhaite "développer de nouvelles solutions pour l'industrie et a transition énergétique".

Bruno Le Maire et Cédric O ont annoncé vendredi 5 juin un plan de soutien de 1,2 milliard d’euros destiné aux entreprises de la French Tech. Il comprend un fonds de 500 millions d’euros pour éviter le rachat de start-up par des géants américains et chinois.

L'espagnol Iberdrola veut investir 4 milliards d'euros dans les renouvelables en France

Iberdrola va investir jusqu'à 4 milliards d'euros en France durant les quatre prochaines années, afin de développer les énergies renouvelables. Le groupe espagnol finance déjà le projet de parc éolien offshore de Saint-Brieuc (Côtes d'Armor) à hauteur de 2,4 milliards d'euros et prévoit d'autres investissements futurs.

La construction d'une usine d'éoliennes en mer du Havre, c'est parti !

Fort de deux commandes fermes pour les parcs éoliens en mer de Saint Brieuc et de Fécamp, Siemens Gamesa Renewable Energy débute la construction de son usine d’éoliennes en mer au Havre (Seine-Maritime). L’usine produira sous le même toit des pales et des nacelles.

Constellium choisi par Airbus pour équiper ses avions, deux usines françaises seront mobilisées

Le géant de l'aluminium Constellium a signé un nouveau contrat de dix ans avec Airbus, qu'il commente auprès de L'Usine Nouvelle. Trois sites de production - deux en France et un aux Etats-Unis - se chargeront de fournir l'avionneur européen en produits en aluminium laminé et extrudé.

Un premier contrat de 40 millions d’euros pour Naviris, la JV de Naval Group et Fincantieri

Naviris va pouvoir débuter ses opérations dans le secteur naval. La jeune entreprise cofondée par le français Naval Group et l'italien Fincantieri a décroché le 4 juin un premier contrat de 40 millions d'euros, qui va mobiliser quatre sites français. 

Coup d’envoi de l'Europe du cloud avec Gaia-X

Les ministres français et allemand de l’Economie lancent officiellement ce jeudi 4 juin le groupement Gaia-X pour la construction d’un écosystème européen de cloud, alternative aux écosystèmes américain et chinois. L’objectif est de garantir la souveraineté numérique européenne.

La République tchèque choisit Nexter pour un contrat de 222 millions d’euros

Nexter a été sélectionné le 4 juin pour un important contrat d’armement. La République tchèque souhaite acquérir 52 canons automoteurs Caesar pour un montant de 222 millions d’euros. Une nouvelle bien accueillie par le groupe français même si les discussions sont toujours en cours.

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte