Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Valeo premier déposant de brevets en France en 2016

Léna Corot , , , ,

Publié le

Avec 994 demandes de brevets déposées en 2016, Valeo ravi la place de leader à PSA longtemps resté à la tête de ce classement. Les grands acteurs du secteur automobile sont, cette année encore, bien représentés dans ce classement des déposants de brevets publié par l'Institut National de la Propriété Industrielle (INPI).

Valeo premier déposant de brevets en France en 2016
Avec 994 demandes de brevets déposées en 2016, Valeo prend la tête du classement.
© Marine Protais

Les grands acteurs du secteur automobile sont, une fois encore, très bien représentés dans le classement des déposants de brevets 2016 publié par de l'Institut National de la Propriété Industrielle (INPI). Valeo, PSA, ou encore Renault font partie du Top 10.

L'équipementier automobile Valeo ravi la place de leader de ce classement à PSA qui était en première position depuis 2007. Les 994 demandes de brevets publiées témoignent de la stratégie d'innovation mise en place par Valeo "en particulier dans le domaine de la réduction des émissions de CO2 et de la conduite intuitive", explique l'équipementier dans un communiqué. Valeo signe une des plus fortes progressions avec 49% de demandes de brevets en plus qu'en 2015.

L'équipementier cherche à être en pointe dans les domaines de : l’électrification de la chaîne de traction, le véhicule autonome et connecté, les nouveaux services de mobilité et le digital. En 2016 Valeo a investi 1,6 milliard d'euros dans son effort de R&D, soit environ 11% du chiffre d'affaires de l'activité première monte du Groupe. Cet effort s'avère payant puisque Valeo affirme que les produits innovants représentent 50% des prises de commandes en 2016.

PSA et Safran complètent le podium

Le constructeur automobile PSA perd sa place de leader avec 930 demandes déposées en 2016 contre 1012 demandes en 2015. Avec 758 demandes de brevets en 2016, le groupe aéronautique Safran passe de la deuxième à la troisième position. Les déposants des rangs 4 à 9 restent les mêmes que l'an dernier. L'autre nouveauté de ce Top 10 est l'arrivée d'Orange (250 demandes de brevets) à la dixième place au détriment de Michelin (248 demandes de brevets).

 

Create bar charts

 

Les 20 premiers déposants représentent 42,2 % des demandes de brevets publiés en 2016, contre 41,2 % en 2015 et 25,2 % en 2004. La concentration du nombre de demandes de brevets publiées s'accentue ces dernières années. Ce phénomène s’explique en partie par une concentration de plus en plus importante des entreprises elles-mêmes explique l'INPI.


 

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus